Le visage santé de Virginia Beach

La plage du boardwalk à 8 heures le matin
Photo: Isabelle Marjorie Tremblay La plage du boardwalk à 8 heures le matin

En vacances avec la marmaille, la tentation est forte d’être plus permissifs quand vient le temps de casser la croûte. Mes enfants cèdent au junk food à la moindre fringale. Et les parents se laissent aller aussi ! Mais voyager ne serait-il pas l’occasion tout indiquée de garder la forme, de manger bien et de soutenir les producteurs locaux, où que l’on se trouve ?

C’est le pari que nous nous sommes donné, Lukas, mon sportif de neuf ans, et moi, lors d’une escapade de quelques jours à Virginia Beach, fin juin. Depuis quelques années, cette ville de 450 000 habitants foisonne de nouveaux restaurants, plaçant les produits locaux et biologiques au cœur de menus savoureux et créatifs. Mieux encore, Virginia Beach propose de plus en plus d’activités écotouristiques, histoire de rester actif. Avec ses trois splendides plages de sable blanc s’étendant sur 57 kilomètres, le farniente est attirant… et rassurez-vous, il reste au programme, surtout à Sandbridge !

De la mer à la terre en 15 minutes

Huit heures du matin, la ville se réveille peu à peu. Parmi les joggeurs matinaux, nous nous baladons sur la « promenade » de 5 km qui longe la mer. Premier constat : malgré la soirée animée sur la plage dans ce secteur plus festif du littoral, le boardwalk, tout est d’une propreté irréprochable. Contrairement à d’autres villes américaines, les trottinettes en libre-service sont ici bien rangées en bordure de la rue ! Le camion qui nettoie la plage et trace des lignes parfaites sur le sable fascine Lukas…

Photo: Isabelle Marjorie Tremblay Des huîtres gratinées aux épinards et au bacon

Notre exploration commence au resto de la ferme à la table, Commune-Real Food, où 90 % des ingrédients en cuisine proviennent des fermes biologiques avoisinantes, surtout du secteur agricole de Pungo. « All local, all the time », peut-on lire. Ici, la transparence est une valeur clé. Les fruits et légumes ? New Earth Farm, Cromwell’s Produce, Saunders Brothers Farm. Les œufs ? Guynn Farm. Le fromage suisse ? Mountain View Farm. On est loin des grandes chaînes commerciales. Avec une telle fraîcheur, pas surprenant que notre plat de pêches a été vidé aussi vite par des petits doigts d’enfant : « Il y a même des tranches de pêches dans mon grilled-cheese ! »

Photo: Isabelle Marjorie Tremblay Déjeuner santé servi au Simple Eats

La danse des dauphins

Nous enfilons nos maillots pour une excursion en kayak dans la paisible baie du Chesapeake avec Chesapean Outdoors, toute première entreprise d’écotourisme de Virginia Beach. Posté à l’avant de notre kayak double, mon partenaire de neuf ans participe activement à la traversée des premières vagues pour s’éloigner de la rive, en eaux plus calmes. Puis, nous assistons à un formidable spectacle où des dizaines de dauphins, pointant le rostre et dévoilant leur nageoire dorsale, se meuvent comme s’ils dansaient. Parfois nage toute près d’eux un bébé, que l’on reconnaît à son dos légèrement tigré. « Nous en voyons toujours ici — 350 par jour — puisque c’est un espace riche en poissons. Aujourd’hui, c’est spécial. Les dauphins tournent autour de nous en petits groupes. Cela me semble être une période de jeu, tout simplement ! » explique avec enthousiasme le guide de kayak Hayes Taibl.

« Ces dauphins sont plus heureux que dans des bassins, hein, maman ? » Nous en avions des choses à nous raconter après une heure et demie en mer. Devant un chili maison au restaurant végétalien le Green Cat-Juice bar and Market, les yeux de l’enfant brillent encore. Pour ma part, je me délecte d’un smoothie/bol repas à faire saliver les moindres sceptiques.

Photo: Isabelle Marjorie Tremblay Adventure Park

La tête encore pleine de dauphins, nous nous transformons maintenant en singes au parc d’hébertisme aérien Adventure Park, adjacent à l’aquarium de la Virginie. Créé en 2015, le parc regroupe 170 plateformes et 16 parcours dans les arbres sur un espace de 6 acres. Je constate que my little monkey est beaucoup plus rapide que moi ! Une fois l’activité terminée, on m’implore pour une baignade à la plage. Pourquoi pas ? Après tout, la mer est à 1,5 kilomètre d’ici et le coucher de soleil enjolivera le ciel jusqu’à 20 h 30.

Photo: Isabelle Marjorie Tremblay Splendide coucher de soleil sur la plage

Être aux oiseaux

« Il y a “Virginia Beach-plages”, mais il y a aussi un tout autre monde derrière, et ce monde est vert et très reposant. C’est ce que je veux vous faire découvrir. » C’est avec ces mots que le guide et photographe Erik Moore nous décrit sa vision de Virginia Beach, à bord de son petit bateau à moteur.

« C’est ici, sur la North Landing River, que se trouve la plus grande biodiversité de Virginia Beach, et c’est peu connu. Mes excursions permettent à des petits groupes — d’un maximum de six personnes — de circuler sur une rivière calme et de prendre le temps d’observer la nature. J’ai aussi trouvé des endroits isolés où je peux déposer les gens le temps d’un pique-nique. »

Professeur de géographie, Erik Moore explore la réserve secrètement depuis 15 ans. « Mes amis proches regardaient mes photos et étaient étonnés de ne pas connaître le North Landing River Naturel Area Preserve. Comme ils voulaient y venir, j’ai ensuite créé une petite agence d’excursions écologiques en bateau, Moore to see Photo Expedition, la première du genre à Virginia Beach »

« Balbuzards et grandes aigrettes ? Check ! Aigles et hérons ? Check ! Loutres et tortues ? Non, pas cette fois-ci ! » À bord, Lukas s’amuse à identifier les animaux sur la liste fournie par notre guide. Le soleil est puissant. Le temps de rentrer, je commence à penser à la bière aux bleuets qui m’attend à la micro-brasserie sur ferme, Back Bay Brewing Farmhouse Brewery, où c’est la fête ce soir.

Micro-brasserie en campagne

L’impression de nous immiscer dans une fête communautaire, c’est la sensation agréable que nous avons ressentie à la micro-brasserie Back Bay Brewing, ouverte en septembre 2018. « Maman, je me sens vraiment en voyage ici ! » lance Lukas.

Une propriété datant de 1912 a été transformée en micro-brasserie qui produit de la bière à partir des fruits poussant dans son jardin. « Le propriétaire laisse pousser les plantations de tomates, de courgettes, de poireaux avec les bleuets, les mûres, les fraises et les patates douces d’une façon archaïque et sans produit chimique, 100 % bio ! Ça dit tout sur notre philosophie », explique Andrew Jackson, guide et serveur.

Le rodéo des camions de cuisine de rue rassemble la communauté et les familles. Les gens mangent et dégustent les cidres et les bières que nous produisons, ou d’autres produits régionaux. Nous créons une nouvelle bière par semaine !

À notre passage (c’est ainsi les derniers mercredis de chaque mois), plusieurs food trucks sont garés dans la cour, des musiciens performent sur le balcon et tout autour sont installés des jeux de poches. « Le rodéo des camions de cuisine de rue rassemble la communauté et les familles. Les gens mangent et dégustent les cidres et les bières que nous produisons, ou d’autres produits régionaux. Nous créons une nouvelle bière par semaine ! » L’endroit est idéal pour transformer vos vacances, le temps d’une bière, en sympathique immersion culturelle.

En kayak au resto

Les choix se multiplient pour remplir nos journées : fatbkike sur la plage à False Cape State Park ; tour des murales du quartier artistique ViBe Creative District ; randonnée sur les 30 km de sentiers pédestres du First Landing State Park ; ou journée de pêche au Back Bay National Wildlife Refuge…

Ainsi, l’audace permet la naissance des idées les plus attirantes. Et quand mise en forme et gastronomie se rencontrent, c’est le pied ! Conçu par l’agence Surf and Adventure et le restaurant Blue Pete’s, le concept Paddle to Restaurant invite les visiteurs à pagayer pendant une heure au travers de Muddy Creek, une rivière étroite débouchant sur The Back Bay et menant à la terrasse arrière du restaurant. L’idée d’arriver en kayak au resto est tout à fait charmante. Et les produits de la mer sont à l’honneur : les Oysters Rocks, huîtres gratinées aux épinards et au bacon et la She-Crab Soup furent particulièrement appréciées des petits et grands palais…

Les frais de ce voyage ont été payés par l’Office du tourisme de Virginia Beach.