Des repas vite faits, bien faits, en formats familiaux

Le Comptoir Sainte-Cecile, dans le quartier Villeray à Montréal, offre des valeurs sûres.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir Le Comptoir Sainte-Cecile, dans le quartier Villeray à Montréal, offre des valeurs sûres.

Après des mois à valser entre confinement et reconfinement, les restaurants se sont surpassés dans l’offre de prêt-à-manger. Le choix est tel qu’on ne sait pas toujours quoi choisir pour l’occasion. Afin d’alimenter l’inspiration, Le Devoir propose quelques adresses qui valent le détour.

Cette fois-ci, on dévoile les lieux pour dénicher des plats accessibles à toute la famille et qui sortent des sentiers battus des pizzas et des sushis. Et à quelques semaines de la relâche, ces idées sauront rendre un repas quotidien plus festif pour les enfants.

Comptoir Sainte-Cécile

Cette adresse du quartier Villeray offre des valeurs sûres qui s’intègrent parfaitement au roulant de la semaine. Potage, quiche, lasagne, pâté au saumon, orgetto, boulettes, curry, etc. Une nourriture sympathique, sans tracas, surgelée ou non. À l’image de ce qu’ils font depuis leurs débuts, ils proposent aussi des sandwichs et des salades du jour, des portions de desserts, des produits d’épicerie et des conserves faites maison.

Mention spéciale pour leur version du gâteau McCain, avec une chantilly au chocolat au lait, qui fait sensation sur les réseaux sociaux tant il donne du bonheur. Beau lieu pour s’approvisionner en vins, cidres et bières québécoises. Le tout est encore choisi avec un plaisir évident. Des petits lots arrivés en catimini sauront, à leur façon, rendre un souper de semaine plus spécial… pour les parents aussi !

232, rue de Castelnau Est, Montréal, 514 271-9888. Menu pour emporter offert tous les jours. Service de livraison disponible.

McKiernan

Ce restaurant du groupe Joe Beef installé dans le quartier Sud-Ouest sert une nourriture joyeuse et familiale à souhait. On joue dans la talle de la rôtisserie avec la latitude de piger ça et là dans les envies du moment. Sur la carte, le poulet rôti avec frites côtoie, par exemple, l’Italie avec des lumache frais et des calmars à la sicilienne, ou l’Europe de l’Est avec des schnitzel de porc, des cigares au chou et les pączki — des beignes farcis.

On voyage en terre plus connue avec la soupe poulet et nouilles, la poitrine de boeuf avec sauce barbecue ou la version du gâteau McCain (décidément !). La qualité des plats ne boude pas la quantité — bonjour les ados à l’estomac sans fond ! — et les formats sont parfaits pour partager. Au menu s’ajoutent des boissons sans alcool et des bouteilles de vin, de bière et des macérations.

5524, rue Saint-Patrick, Montréal. Ouvert du mercredi au dimanche. Service de livraison disponible.

Dinette Triple Crown

Convivialité et réconfortant : le Dinette Triple Crown tape dans le mille avec sa cuisine du sud des États-Unis.

Surtout, il fait sourire toute la tribu avec son menu Souper de famille pour quatre qui comprend du poulet frit, des pains au babeurre, quatre accompagnements du moment, de la sauce barbecue et quatre biscuits au chocolat.

Même en mode prêt-à-manger, le chef copropriétaire Collin Perry continue de faire la part belle aux incontournables de la cuisine américaine avec, notamment, le macaroni au fromage qui connaît une belle renommée.

Il s’amuse aussi à jazzer certains classiques, comme le céleri-rave style buffalo.

En prime, les portions généreuses sauront faire plaisir aux parents et aux lunchs du lendemain.

6700, rue Clark, Montréal, 514 272-2617. Menu pour emporter du jeudi au dimanche. Service de livraison disponible.

Le Mezzé

L’expression « fait avec amour » définit assurément la cuisine d’Andreas Papadeas, chef du restaurant Le Mezzé. Depuis la mise sur pied du prêt-à-manger, il saisit l’occasion d’offrir de façon encore plus accessible la cuisine de son pays.

Les irréductibles savent repérer les arrêts obligatoires de la carte habituelle, voire le feta frit et la moussaka, tandis que les abonnés à la page Facebook ont tôt fait de saliver devant les photos de gyros et de boulettes d’agneau en sauce.

Dans tous les cas, les plats sauront plaire aux petits et grands palais. Le menu est agrémenté de créations selon les arrivages ou des inspirations familiales, comme les courgettes farcies à l’agneau de grand-maman. Ne reste qu’à mettre de la musique d’origine grecque et c’est parti pour un voyage en famille sans escale ni valise.

95, chemin Sainte-Foy, Québec, 418 692-5005. Ouvert du mercredi au dimanche.

Julio Taqueria

Nouveau venu dans le quartier Saint-Sauveur, le Julio Taqueria met sur nos tables les saveurs du Mexique.

C’est coloré et ça ratisse large en termes de goûts : de bons atouts pour combler différents appétits sous un même toit. Frijoles, pico de Gallo, guacamole, salade de jicama ou de radis, tostadas et, évidemment, plusieurs tacos sont au menu.

D’ailleurs, les propriétaires, Vincent Thuaud et Jean-Baptiste Morin, ont joué le tout pour le tout en acquérant une machine afin de faire leurs propres tortillas, qu’on peut aussi acheter à la douzaine.

À l’image des galettes de maïs, tout le reste des ingrédients est aussi fait maison jusqu’à la sauce piquante et la mayonnaise.

À boire, on y retrouve des bouteilles de Corona et de Modelo. Les plus jeunes seront excités de découvrir les liqueurs Jarritos aux couleurs aussi pop que leurs saveurs d’ananas, de goyave, de lime et même de tamarin.

220, rue Saint-Vallier Ouest, Québec, 581 300-1261. Ouvert tous les jours, sauf le mardi) et pour le lunch les jeudis, vendredi et samedi. Service de livraison disponible.

 

À voir en vidéo