Cultiver les tomates selon son goût

Pascale Coutu
Collaboration spéciale, dujardindansmavie.com
Le goût des tomates jaunes ou orangées se différenciant assez nettement de celui des rouges, il vous en faut au jardin.
Photo: Nadine Primeau/Unsplash Le goût des tomates jaunes ou orangées se différenciant assez nettement de celui des rouges, il vous en faut au jardin.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Incontournable, ronde, généreuse et irrésistiblement rouge, la tomate trône au cœur des jardins. En raison des nombreuses variétés offertes, votre cœur balance ? Optez pour celles que vous aurez le goût de cuisiner à tous les plats. Place à la reine du jardin !

La meilleure tomate : la vôtre !

Choisissez vos variétés de tomates selon vos goûts et vos habitudes culinaires : des tomates cerises pour les salades, des juteuses et sucrées pour les conserves, des généreuses pour les sandwichs, etc.

Soyez aussi cohérent selon l’espace disponible au jardin. Il existe des cultivars très efficaces en balconnière et des variétés intenses, tant en rendement qu’en envergure, pour les grands jardins.

La période et l’abondance de la production sont aussi des critères de choix. Vous préférerez assurément les plants qui offrent des tomates tout au long de l’été, sur une longue période.

Si j’étais une tomate, j’opterais pour un jardinier…

Organisé

 

Le jardin idéal de la tomate est au plein soleil, à l’abri du vent. Privilégiez un sol bien drainé et généreusement pourvu en fumier ou en compost. Enlevez les feuilles du bas qui touchent terre et espacez vos plants d’au moins 50 à 60 cm pour une bonne circulation d’air. Une coupe régulière des plants de tomates permet de restreindre certaines variétés, surtout les cultivars indéterminés, qui doivent aussi être tuteurés. Plantez le tuteur dans le sol avant le plant afin d’éviter de blesser les racines.

Patient

 

Trop tôt = trop frais : voilà l’adage de tout bon jardinier ! Vous devrez, dans la plupart des régions du Québec, attendre vers la fin du mois de mai pour planter vos plants de tomates au potager.

Prenez aussi le temps de mettre des gants avant d’enlever les fleurs malades et stérilisez vos sécateurs entre les coupes.

Finalement, cueillez vos tomates à pleine maturité, pour qu’elles soient ainsi plus savoureuses.

Prévenant et constant

 

Pour favoriser l’apparition de racines secondaires, enterrez la moitié de la tige sous terre lors de la plantation. Changez de place chaque année pour éviter certaines maladies.

Arrosez régulièrement (le sol, pas le feuillage !). Attention cependant : un apport d’eau trop généreux peut provoquer le fendillement des fruits.

Des tomates pour tous les potagers

 

Cet été, multipliez les possibilités avec quelques tomates aux caractéristiques complémentaires.

Les petites — Si pratiques, elles se dégustent telles quelles, sans coupe ni artifice, souvent directement au jardin. Les tomates cerises, ce sont les préférées des enfants. Elles sont idéales pour les salades ou en garniture pour les pizzas.

Le goût des tomates jaunes ou orangées se différenciant assez nettement de celui des rouges, il vous en faut au jardin. Très sucrée et un peu fruitée, la Sun Gold est très productive en petites tomates rondes et d’une couleur orangée. Résistante aux maladies et à croissance indéterminée, elle peut devenir intense ; le plant est extrêmement productif. Ces tomates se congèlent bien et donnent un excellent résultat lorsqu’elles sont séchées. Si vous avez un espace de culture sur votre terrasse, c’est la variété qu’il vous faut.

Les cocktails — Faciles à farcir, ces tomates s’utilisent notamment pour la réalisation de plusieurs recettes parfaites pour l’apéritif. La Mountain Magic est excellente au goût et se récolte une à une ou en magnifiques grappes d’un rouge foncé. Tolérante aux craquements et à port semi­-déterminé, elle est aussi très décorative.

Les moyennes — Polyvalentes, elles ont beaucoup de charme et sont essentielles au potager comme en cuisine. Leur récolte se poursuit généralement sur une assez bonne période. Résistante et goûteuse, la Celebrity demeure une valeur sûre et l’une des plus populaires sur le marché. Son plant déterminé lui permet aussi d’être cultivée sur le balcon.

L’énorme — Performante et goûteuse, bien équilibrée entre l’acidité et le sucré, la Big Beef est l’un des choix des jardiniers d’expérience. Les plants à croissance indéterminée sont vigoureux et très productifs, et présentent une grande résistance à plusieurs maladies. C’est la tomate à choisir pour les sauces, le jus et… le sandwich à une tranche.

L’italienne — La tomate de type italien doit être généreuse et goûteuse. La San Marzano offre des fruits de gros calibre, charnus et uniformes, et son plant est bien vigoureux. C’est une classique pour les sauces, les conserves et les soupes, mais aussi pour les salades, ce qui n’est pas le cas de toutes les tomates italiennes.

Pour trouver un professionnel qui vous aidera à faire un choix pour vos plants et des adresses de marchands horticoles partout au Québec, cliquez ici.

Bien choisir son plant

Qu’importe la variété, optez pour un plan vigoureux et compact, d’un vert foncé, avec une tige épaisse, solide et droite dotée d’un maximum de cinq à six tiges feuillées.

Un plant de tomates cerises greffé sur une tige de pommes de terre, c’est intrigant… et efficace. La Ketchup’n’Friesproduit plusieurs centaines de tomates rouges et plusieurs pommes de terre. Un nom qui en fera sourire plus d’un !

 

À voir en vidéo