Comment obtenir des tomates extra sucrées dans son potager?

Émilie Gabias
Collaboration spéciale, dujardindansmavie.com
Des tomates Brandywine, que certains qualifient de meilleures tomates au monde
Photo: Getty Images Des tomates Brandywine, que certains qualifient de meilleures tomates au monde

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Quel bonheur de savourer une tomate tout droit sortie de votre potager. Et quand le goût est exceptionnel, c’est encore mieux ! Qu’est-ce qui influe sur le goût des tomates ? Et pourquoi certaines variétés sont-elles plus sucrées, plus savoureuses que d’autres ?

Le degré de Brix

 

Qu’est-ce que le degré de Brix ? C’est le pourcentage de la matière sèche soluble dans un liquide. Plus simplement, c’est le taux de sucre dans le jus d’un fruit, d’un légume ou même du sirop d’érable. Un Brix élevé est signe d’un excellent goût et de qualité. L’échelle de Brix (°Bx) tient son nom de son inventeur allemand, Adolf Ferdinand Wenceslaus Brix. Pour les tomates, le degré Brix idéal se situerait entre 12 et 15.

Beaucoup de tomates achetées en épicerie se contentent d’un Brix de 4 à 5. Lorsque le degré arrive à 6, la saveur de tomate commence à se développer. À 10, c’est une bonne tomate et à plus de 12, les tomates sont très savoureuses. La plupart des tomates cerises et à grappes ont un degré Brix qui tourne autour de 6 à 10.

Comment augmenter le degré Brix ?

Le degré Brix dépend de la fertilité du sol, de la fertilisation et de l’arrosage. Une bonne activité biologique du sol augmente aussi le degré Brix.

Il faut savoir que le degré Brix est souvent associé à la variété de tomate qui est cultivée. Une tomate ne pourra jamais être vraiment plus sucrée que sa description. Ainsi, une tomate ronde avec un °Bx de 5 ne pourra pas atteindre celui d’une tomate cerise à 10-12. Par contre, un sol riche en compost et une fertilisation avec des engrais contenant plus de potassium (comme les engrais à légumes) aident à conserver un degré Brix élevé pour les variétés sucrées.

L’ensoleillement influe aussi sur le goût des tomates. Des tomates mûries au soleil seront toujours plus goûteuses que celles qui ont été cueillies vertes ou peu colorées et qui terminent leur mûrissement sur le comptoir. Des tomates cultivées en été ont un goût plus sucré que celles cultivées en hiver sous serre, les conditions d’ensoleillement naturel étant différentes.

L’arrosage est aussi déterminant pour que les tomates aient bon goût. Les plants doivent recevoir de l’eau régulièrement si on veut un système racinaire fort et développé. Le manque d’eau, tout comme les excès, peut avoir une incidence sur le goût des tomates.

Tomates coups de coeur

Sugar Gloss

Des grappes de tomates cerises rouges d’environ 20 à 25 g. Port indéterminé. 12 °Bx. Maturité : environ 55 jours après la transplantation au potager.

Rapunzel

 

De longues grappes de tomates cerises rouges d’environ 20 à 25 g. Port indéterminé. 12 °Bx. Maturité : environ 70-75 jours après la plantation.

Sweet Treats

 

Une tomate de format cerise un peu plus grosse, presque cocktail (20 à 25 g) de couleur rose. Port indéterminé. 8-9 °Bx. Résistante au fendillement et mûrit même à des températures plus fraîches. Maturité : environ 65 jours après la plantation.

Sungold

 

Un classique aux fruits orange de type cerise, moins de 25 g. Port indéterminé. 8 °Bx. Maturité : environ 60 jours après la plantation.

Brandywine

 

Une variété patrimoniale cultivée depuis le XIXe siècle par les amish, aux États-Unis. Une curiosité puisque le feuillage est beaucoup moins découpé et ressemble à celui des pommes de terre. Grosses tomates rose foncé, de type coeur-de-boeuf, très savoureuses. Certains la qualifient de meilleure tomate au monde. Les fruits peuvent peser plus de 454 g. Port indéterminé. 14 °Bx. Maturité : 80-90 jours après la plantation.

 

À voir en vidéo