Mode d'emploi pour cultiver des micropousses chez soi

Nathalie Rivard
Collaboration spéciale, cariboumag.com
Les micropousses sont des plantes récoltées au stade de très jeunes pousses quand elles commencent à avoir des feuilles.
Photo: Nathalie Rivard Les micropousses sont des plantes récoltées au stade de très jeunes pousses quand elles commencent à avoir des feuilles.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Les micropousses sont des plantes récoltées au stade de très jeunes pousses quand elles commencent à avoir des feuilles. Elles sont de petits concentrés de légumes et d’herbes remplis de bons nutriments, elles ajoutent du croquant aux salades et aux plats et sont délicieuses au goût. Adoptées par les chefs, elles ne demandent qu’à trôner dans nos assiettes. Leur culture est assez simple et on peut varier les plaisirs, car si on n’est pas tous adeptes de luzerne, on découvre avec plaisir le mizuna, le tournesol, le cresson, la roquette et même le kale, peut-être encore plus délicieux sous cette forme.

Les micropousses se cultivent généralement dans du terreau, mais la méthode la plus facile pour un usage personnel est sur une feuille de chanvre de type Terrafibre. Ce produit canadien compostable est beaucoup moins salissant que le terreau et il pardonne davantage les erreurs de débutants. Vous êtes prêts ? À vos marques ! Prêts ? Plantez !

Sur feuilles de chanvre Terrafibre

Faire germer

1. Placez une feuille de chanvre sur un plateau et vaporisez-y de l’eau pour bien l’humidifier.

2. Versez les semences assez serrées partout sur la feuille de chanvre (minimum 20 à 30 grammes par plateau). Vaporisez de l’eau pour bien les humidifier (vous pouvez aussi faire tremper les graines au préalable pendant 3 à 6 heures, mais ce n’est pas essentiel pour cette méthode).

3. Placez un plateau vide par-dessus le plateau que vous venez de préparer et mettez un peu de poids sur celui-ci. Par exemple, un bol assez lourd ou une brique. Si vous faites plusieurs plateaux, empilez-les les uns par-dessus les autres et mettez un plateau vide sur le dessus de la pile, toujours avec un poids. Les semences doivent rester dans le noir jusqu’à ce que chaque pousse ou presque ait ses deux premières feuilles. Vaporisez de l’eau deux fois par jour.

Faire pousser

4. Quand les semences ont leurs premières feuilles, vos micropousses sont prêtes à voir le soleil. Placez le ou les plateaux près d’une fenêtre ensoleillée et vaporisez de l’eau sur vos micropousses. Placez ensuite un dôme sur le dessus de chaque plateau avec les trappes ouvertes. (Dans les fabriques industrielles, ils installent souvent des plateaux sous des néons, mais à la maison, une table près d’une fenêtre bien éclairée conviendra.) Vous pouvez ajouter une lampe pour plus de luminosité. Le néon ou la DEL est l’idéal, mais toute source de lumière fera l’affaire et apportera quelques heures « d’ensoleillement » de plus chaque jour, ce qui est souhaitable pour aider les pousses.

5. Comme les micropousses doivent être bien aérées, installez un petit ventilateur près des plateaux pour assurer une circulation d’air. Vaporisez de l’eau sur les pousses une à deux fois par jour, idéalement le matin et le soir.

6. Vous verrez que quelques heures après que les pousses auront été mises au soleil, les feuilles passeront du jaune au vert. C’est que la chlorophylle aura fait son effet.

7. Les pousses sont prêtes à manger après 7 à 14 jours selon les variétés.

Récolter

8. Lorsque vos micropousses sont à la hauteur désirée, prenez un couteau très tranchant, un couteau de précision ou des ciseaux et coupez les pousses le plus près possible du tapis en fibre de chanvre. Placez les pousses coupées dans un sac en plastique de type Ziploc avec un papier absorbant et mettez au réfrigérateur. On peut ainsi les conserver entre une et trois semaines.

9. Compostez votre tapis de chanvre et commencez une autre culture avec un nouveau tapis.


 

Sur terreau

La méthode est sensiblement la même que sur les feuilles de chanvre, à quelques différences près.

Faire tremper

1. Il faut faire tremper les graines au moins 3 à 6 heures au préalable. Plus la graine est petite, moins le temps est long. Le temps de trempage est en général indiqué sur les paquets de semences. On les égoutte et on est prêt à les planter.

Faire germer

2. Préparez le terreau dans des plateaux troués, placez chaque plateau troué sur un plateau sans trous et humidifiez. Il faut qu’il soit bien mouillé, mais pas détrempé. Mettez ensuite vos graines et pressez un peu sur celles-ci.

3. Empilez les plateaux de la même façon que pour les tapis de Terrafibre. Il faut garder les semences dans le noir les premiers jours.

4. Pour éviter la moisissure, il ne faut pas arroser deux fois par jour, mais on doit tout de même s’assurer que le terreau reste humide.

Faire pousser

5. Quand les premières feuilles sortent, mettez les plateaux au soleil et vaporisez régulièrement de l’eau sur les pousses en vous assurant de ne pas détremper le terreau, toujours pour éviter la moisissure.

Récolter

6. Pour la récolte, coupez les micropousses un peu moins près du terreau que pour la Terrafibre. On les rince et on les assèche avant de les mettre en sacs avec un papier absorbant.

Matériel nécessaire

· Plateaux à semis (ceux pour les micropousses sont en général moins profonds)

· Tapis de chanvre de type Terrafibre ou terreau

· Semences variées, idéalement pour micropousses. Attention ! Toutes les semences et les graines ne donnent pas forcément des micropousses savoureuses. On peut en revanche utiliser les semences ordinaires de basilic, de coriandre et de roquette.

· Idéalement : dômes pour vos plateaux à semis afin de garder la chaleur et l’humidité.

· Bouteille à vaporiser. Ce peut être un ancien contenant de produits nettoyants bien propre.
Si vous décidez de produire un peu plus, une bouteille à vaporiser à pression pourra aussi être pratique.

· Si possible : un petit ventilateur et une source de lumière, en plus du soleil.

Où trouver le matériel pour cultiver vos micropousses à la maison ?

· La Shop Agricole : vous trouverez dans la boutique en ligne des plateaux, des dômes, des tapis de chanvre Terrafibre, des bouteilles pour vaporiser et des semences.

· Chez Avril : le supermarché santé propose plusieurs variétés de graines à germer à commander en ligne

· Avec ce que vous avez à la maison : vous avez probablement déjà des graines qui peuvent être utilisées dans votre armoire, comme des graines de tournesol non salées dans leurs écales, des lentilles vertes, des graines de sarrasin et autres. Les graines doivent être brutes et non transformées. Pour les accessoires, vous pouvez utiliser des moules à lasagne en métal ou en verre, des tôles à biscuits avec le terreau, puis pour la partie germination une tôle à biscuits renversée peut faire l’affaire. Si vous n’avez pas de dômes, vos résultats ne seront peut-être pas aussi spectaculaires, mais vous pourriez tout de même avoir de belles surprises si vous vous assurez que vos pousses sont dans une pièce où il fait assez chaud. N’oubliez pas que vous aurez besoin d’un plateau de plus que ce que vous voulez cultiver, car le plateau du dessus sert à garder les autres dans le noir pendant la période de germination.



À voir en vidéo