Bloc-notes gourmand

Kim Renaud-Venne
Collaboration spéciale

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Nouveautés, événements, activités éphémères… Chaque semaine, le cahier Plaisirs vous fait part d’actualités gourmandes à ne pas manquer.

Un nouveau restaurant végétalien à Montréal

Photo: Guillaume Goudreault

Ouvert depuis peu sur la rue Notre-Dame, dans le quartier Saint-Henri, le bistro La Conceria sait attirer l’attention des végétaliens, mais aussi des amateurs de cuisine savoureuse. Son nom, Conceria, « tannerie » en italien, fait référence aux activités qui se pratiquaient autrefois dans ce quartier, là même où la première tannerie de l’île de Montréal a vu le jour en 1670. Seul son nom se réfère aux produits animaliers puisque les plats italiens offerts au menu sont entièrement conçus à partir d’aliments d’origine végétale.

Arancini aux champignons sauvages et aux truffes, raviolis à la ricotta de tofu, tiramisu au mascarpone de coco : ces plats, qui se suffisent à eux-mêmes, sont composés d’ingrédients frais et tout en saveur. La Conceria est également une osteria, une « taverne », dont la cave propose une grande sélection de bons vins d’importation et nature. En été, sa terrasse lumineuse de 40 places a tout pour charmer les indécis !

3580, rue Notre-Dame Ouest, Montréal

 

La boulangerie Dora étend son offre

Photo: Dora Café & Marché Local

Durant une promenade dans le village pittoresque d’Eastman, dans les Cantons-de-l’Est, un arrêt s’impose à la boulangerie artisanale Dora pour y déguster des produits gourmands et rustiques. Intégré dans ce décor bucolique depuis près de 70 ans, l’établissement valorise les traditions et le savoir-faire des artisans avec des confections locales, faites à la main. Pains, viennoiseries, desserts et beignes artisanaux nourrissent sa réputation à travers les années, tant auprès de la communauté locale qu’auprès des touristes.

Pour choyer sa clientèle, l’entreprise a ouvert un tout nouveau comptoir de vente afin de permettre aux visiteurs de la ville voisine, Orford, de garnir leur baluchon de produits du terroir, un café à la main et un croissant dans l’autre. Depuis le 1er juillet dernier, cette deuxième succursale de la boulangerie, Dora Café & Marché local, offre notamment les fromages de l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac — seule fromagerie en Amérique du Nord gérée par des moines bénédictins —, les confitures de chez Dora, les charcuteries de Scotstown ou, encore, le miel artisanal de La Douce Miellée à Waterloo. Une récolte qui permet de goûter au paysage gastronomique de la région, mais aussi de parfaire ses connaissances sur les artisans qui en forgent l’identité.

2329 ch. du Parc, Orford

 

Des marchés saisonniers à Longueuil

L’été, c’est le moment de faire un tour dans les marchés publics, de profiter de la belle température, de savourer les produits locaux et de rencontrer les producteurs. Cet intérêt pour l’achat local, en croissance depuis plusieurs années, a ainsi mené à l’apparition de tout nouveaux marchés dans la ville de Longueuil.

Cette première édition des Marchés saisonniers se tient dans trois arrondissements du territoire, soit au Centre Jeanne-Dufresnoy du Vieux-Longueuil(16, 23 et 30 juillet), au parc D.-E.-Joyal (20 et 27 août) et à l’Esplanade de Greenfield Park (10 et 17 septembre).

Durant ces journées, de 9 h à 13 h, les curieux pourront non seulement encourager l’économie locale en se procurant des fruits, des légumes et d’autres produits alimentaires, mais aussi participer à la vie de quartier qui s’annonce bien animée. De quoi ravir les Longueuillois ou donner envie de se planifier une virée sur la Rive-Sud !

À voir en vidéo