Bloc-notes gourmand

Maryse Deraîche
Cahier Plaisirs

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

De façon hebdomadaire, le cahier Plaisirs vous fait part d’actualités gourmandes à ne pas manquer. Cette semaine, en vue de la Saint-Valentin, les gourmandises chocolatées sont à l’honneur !

Plaisir chocolaté fruité

 

Les fruits congelés enrobés de chocolat noir VeriFruit sont maintenant offerts à travers la province dans les supermarchés d’alimentation Metro. C’est en 2021 que les fondateurs de Bleuet royal, situé dans le nord du Lac-Saint-Jean, ont créé la division VeriFruit afin de mettre le bleuet sauvage à l’honneur. Et ils ne se sont pas arrêtés au bleuet. En effet, la gamme VeriFruit se compose de trois petits fruits : les bleuets, les framboises et les fraises. Ces trois fruits du Québec sont enrobés d’un chocolat noir 57 %. Pour les déguster, il suffit de mettre la portion désirée dans un bol et de patienter pendant une vingtaine de minutes. Fait intéressant : la texture change au fil du temps qui s’écoule. Par exemple, après une quinzaine de minutes, les bleuets sont encore froids et le chocolat est très craquant, alors qu’après trente minutes, le chocolat est toujours aussi craquant, mais le bleuet est fondant. À vous maintenant de tenter l’expérience !

7 $, chez Metro

Classique duo

 

Le chocolat et la guimauve ont toujours fait bon ménage. Les moines de la Chocolaterie des Pères trappistes de Mistassini l’ont bien compris, et c’est pourquoi ils ont fait des barres de guimauve enrobées de chocolat noir leur produit phare. En tant qu’entreprise appartenant à une communauté monastique, la chocolaterie possède des valeurs basées sur la qualité des ingrédients et le respect du travailleur. Résultat ? Un bon produit bien fait ! La barre est mince, le chocolat craque bien sous la dent, alors que la guimauve est fondante et juste assez gélatineuse. Et si cela peut vous sembler quelque peu ordinaire comme produit, souvenez-vous de ce qu’a dit le grand chef Serge Bruyère : « En cuisine comme dans tous les arts, la simplicité est le signe de la perfection. »

Les guimauves enrobées de chocolat noir sont offertes en trois formats : à l’unité (0,89 $), en boîte de 6 (4,79 $) et en boîte de 10 (7,49 $) dans les pharmacies et les supermarchés.

Avant de partir

 

Peut-être est-ce encore une pratique courante au sein de votre foyer, ou non, mais le traditionnel bol rempli de chocolat placé sur la table du salon restera à tout jamais un classique. Alors qu’ils étaient auparavant souvent garnis de friandises chocolatées plutôt que de chocolats délicats, ces bols peuvent désormais contenir des chocolats dignes de ce nom. À l’occasion de la Saint-Valentin, la chocolaterie Chocolat boréal propose un cube contenant des carrés de chocolat parés d’un beau rouge camion. Offerts en version lactée 34 % ou noir 70 %, les chocolats sont aussi joliment emballés que bons en bouche. Difficile de quitter la maison sans en attraper un ou deux — ou trois — à la volée !

80 $

À voir en vidéo