Bloc-notes gourmand

Maryse Deraîche
Cahier Plaisirs

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Nouveautés, événements, activités éphémères… Chaque semaine, le cahier Plaisirs vous fait part d’actualités gourmandes à ne pas manquer.

Dinette lance sa première gamme de produits

 

Le couple formé de Mathieu Lachapelle et d’Hélène Mallette a fondé Dinette en 2015. Les deux acolytes aux multiples talents ont réuni leurs forces afin de se tailler une place sur le délicat marché du magazine imprimé. Et ils y sont parvenus avec brio ; lauréats de plusieurs prix prestigieux, dont deux médailles d’or consécutives pour le meilleur magazine Lifestyle en 2020 et en 2021 aux National Magazine Awards.

Aujourd’hui, après avoir conquis le cœur des Québécois avec un contenu axé sur la gastronomie, le voyage et l’art de vivre, et où la photo et le graphisme se marient pour créer une esthétique raffinée, épurée et vaporeuse, Dinette lève le voile sur un projet qu’il gardait secret depuis un an : le lancement d’une gamme de produits.

Au fil des ans et des aventures, Mathieu et Hélène ont ressenti l’envie de confectionner des produits qui mettraient en vedette les protagonistes se trouvant au cœur de leurs récits. Les produits ont été conçus en collaboration avec des entreprises québécoises, et chacun d’eux raconte une histoire… celle des rencontres humaines et de l’amour du savoir-faire des artisans d’ici.

Une moutarde La Morin, de la tartinade chocolat et noisettes d’Allo Simonne, de la salicorne marinée de Gourmet Sauvage, une sauce piquante de Piko Peppers, un déodorant de Groom, un mélange d’épices de La pincée, une bougie au sapin baumier et conifère signée Flambette… Ces produits exclusifs font rayonner la culture culinaire du Québec.

Nouvelle protéine végétale prête à l’emploi

Les consommateurs à la recherche de substituts végétaliens seront ravis d’apprendre l’arrivée sur le marché de So Veggie « So Wise ! », une nouvelle marque de protéines végétales prêtes à l’emploi. Offertes en deux versions, soit en filets et hachées, les protéines végétales ne requièrent pas de réfrigération. Présentées dans des emballages plastifiés de deux portions, elles passent directement du garde-manger à la casserole !

La liste des ingrédients est agréablement surprenante ; elle est très courte. Composée de seulement cinq ingrédients, où l’eau, la protéine de soya texturée et le miso trônent en haut de la liste. De plus, un sachet contient une excellente source de fer, c’est-à-dire 50 % de la ration quotidienne recommandée. On y trouve aussi une source élevée de fibres (18 %) et, étonnamment, un faible taux de sodium (3 %). Elles ne contiennent ni OGM, ni agents de conservation, ni colorant artificiel.

Et le goût dans tout ça ? Il est très neutre. La protéine prend le goût du plat cuisiné, alors il suffit d’en faire un sauté de légumes avec des nouilles asiatiques ou des tacos bien relevés pour profiter de sa simplicité.

5 $, dans les épiceries et les boutiques d’aliments naturels

À voir en vidéo