Quelques activités à faire pendant la relâche scolaire

Valérie Thérien
Collaboration spéciale
Pour se changer les idées et chasser le froid hivernal momentanément, une sortie au parc aquatique intérieur Bora Parc s’impose.
Photo: Village Vacances Valcartier Pour se changer les idées et chasser le froid hivernal momentanément, une sortie au parc aquatique intérieur Bora Parc s’impose.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Après deux années de pandémie, il est grand temps de prendre plaisir à faire des activités culturelles ou ludiques avec d’autres. Cette année, le cahier Plaisirs a souhaité profiter du relâchement des mesures sanitaires pour recenser des activités intérieures qui vous permettront de renouer avec votre sociabilité.

Montréal

 

Dans la métropole, du 2 au 5 mars, les familles pourront s’installer à deux stations d’activités participatives à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts. D’un côté, on aura droit à une initiation aux arts du cirque ; de l’autre, à un atelier de fabrication et d’animation de marionnettes. Il y aura également des projections de films liés à l’hiver québécois, tirés des archives de l’ONF, et des performances de cirque. Activités gratuites.

Du côté de la Tohu, l’art de la scène est mis en avant avec le spectacle de danse Le trésor, qui aborde avec éclat le thème de l’enfance en temps de confinement. De plus, la tradition orale sera mise en lumière dans le cadre du spectacle Les contes du Nord. Les places s’envolent vite. Réservations requises en ligne.

Québec

 

Du 5 au 13 mars, le Musée de la civilisation invite les familles à un atelier amusant autour du recyclage, à une enquête au parfum archéologique et à un rallye intérieur. Le concept de ce dernier est celui d’un monstre qui a envahi les égouts. Les participants doivent élucider le mystère à l’aide d’indices dissimulés dans les expositions du musée. Réservations sur place.

Un événement culturel incontournable dans la capitale nationale est la Manif d’art. Au cours des 10 dernières éditions, l’événement hivernal a investi les musées, les galeries et les espaces publics. Le thème majeur de cette année étant l’illusion, on devrait en voir de toutes les couleurs. Voilà une sortie parfaite et enrichissante pour les adolescents curieux des arts visuels ou les élèves du postsecondaire.

Pour se changer les idées et chasser le froid hivernal momentanément, une sortie au Bora Parc du Village Vacances Valcartier s’impose. Peu importe l’âge, les glissades d’eau permettent de lâcher son fou. Les places sont limitées, réservez vos billets en ligne.

Une autre belle manière de dépenser de l’énergie avec des enfants en relâche scolaire est un arrêt à iSaute. La spécialité de l’endroit ? Les trampolines. Le parcours de Ninja, mêlant sauts et agilité, est proposé aux plus aguerris. Sinon, il y a des sauts libres, du ballon-chasseur sur trampoline, et plus. Les billets doivent être réservés en ligne.

Estrie

 

Le centre d’escalade Backbone offre un espace sportif et franchement convivial à Bromont pour celles et ceux qui pratiquent l’art de grimper. De plus, un café-resto sert les bières des microbrasseries de la région, du cidre Choinière, le kombucha Sencha et le café de Cafellini. Parfait pour les gens qui préfèrent boire une bière en regardant les autres forcer ! Les mercredis soir, il est aussi possible de jouer aux échecs. Et quand la température est clémente, on peut se rassembler autour d’un feu.

À Magog, les familles peuvent faire un détour dans la vaste boutique de Bleu Lavande pour faire le plein de produits pour le corps ou pour la détente. Sur place, il y a également un centre d’interprétation pour en apprendre plus sur la lavande, puis un espace lumineux et interactif créé par Moment Factory.

Pour la semaine de relâche, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke a mis sur pied quelques ateliers de création en lien avec les expositions en cours. En s’inspirant d’œuvres de Jacques Barbeau, de Rita Letendre ou encore de Marc-Aurèle Fortin, les invités sont appelés à appliquer leur méthode distincte sur papier.

Montérégie

 

Les ateliers dynamiques de l’Électrium sauront électriser la semaine de relâche. Le centre d’interprétation de l’électricité d’Hydro-Québec situé à Sainte-Julie offre des activités ludiques dans un cadre pédagogique. Vous pouvez à la fois tester vos réflexes et comprendre les champs magnétiques. Réservations obligatoires.

À Saint-Hyacinthe, les familles avides de nouveaux défis peuvent faire un tour à L’Emprise pour prendre part à des aventures immersives. À l’image des jeux d’évasion, les cinq univers proposés sont composés d’une série d’énigmes à résoudre en groupe de quatre à huit personnes. Des tarifs familiaux sont offerts.

Laurentides

 

Le circuit La Route des arts dans les Basses-Laurentides se met sur le mode relâche scolaire avec un camp hivernal du 2 au 6 mars pour les enfants de 6 à 12 ans. Les jeunes apprendront chaque jour les techniques des arts avec des professeurs. Réservations requises.

Pour les résidents des Hautes-Laurentides, le salon ludique et de jeux de société L’Entropique de Mont-Laurier vient tout juste de rouvrir ses portes et prévoit quelques activités intéressantes pour les enfants et les adolescents. Le mercredi 2 mars, par exemple, l’établissement consacre sa journée au thème des pirates et le lendemain, le 3 mars, c’est à celui des détectives. Les gens sont invités à se prêter au jeu en se déguisant.

À voir en vidéo