Trois jeux de société pour les jeunes et les ados

Tristan Roulot
Collaboration spéciale

Ce texte fait partie du cahier spécial Le Petit D

Avec le retour des beaux jours, il est normal de préférer courir dehors plutôt que de s’asseoir autour de la table de jeu. Mais quand l’après-midi touche à sa fin, il est temps d’ouvrir la boîte aux trésors !


 

Fabulia pour les plus jeunes

Vous en avez assez d’entendre les mêmes histoires au moment du coucher ? Sous la forme d’un livre magnifiquement illustré dans lequel on glisse des cartes pour faire avancer l’histoire, Fabulia offre de choisir ses héros préférés pour inventer de jolis contes animaliers. Chacune des dix histoires se découpe en chapitres qui sont autant de cartes auxquelles il va falloir associer un animal, selon le caractère qui se dégage de l’illustration. À mi-chemin entre le jeu narratif et un jeu de vote, la mécanique est ici réduite au minimum puisqu’il s’agit de trouver l’animal choisi par les autres joueurs pour marquer des points. Coup de cœur ici pour le mode coopératif, car c’est en offrant un support à l’imagination et à la discussion que Fabulia révèle son potentiel. Une expérience collaborative et créative qui ravira les plus jeunes.

Fabulia. De 2 à 6 joueurs, 20 minutes, 5 ans et plus, Lifestyle Boardgames


  

Andor junior… pour les juniors

Quatre héros aux profils singuliers, trois petits louveteaux à retrouver de l’autre côté de la rivière, et un vaste terrain d’aventures, riche en trésors et en dangers : voilà ce que contient la boîte d’Andor Junior. Avant de délivrer les louveteaux, il faudra prouver votre valeur au gardien du pont, en réussissant deux quêtes aléatoires. Ne perdez pas trop de temps, car le dragon s’approche pour raser votre cité, entraînant avec lui toute une horde de monstres ! On a déjà parlé ici d’Andor, l’excellent jeu d’aventures coopératif. La version Junior en garde l’essentiel, tout en simplifiant les mécanismes, et en faisant la part belle à l’exploration et au combat. Le système de missions aléatoires renouvelle le jeu… sans toutefois atteindre l’excitation procurée par Zombie Teenz et ses mystérieuses enveloppes. Un superbe jeu néanmoins, à pratiquer en famille le temps d’une aventure.

Andor junior. De 2 à 4 joueurs, 40 minutes, 7 ans et plus, IELLO


  

Shérif de Nottingham, pour les adolescents

Profitons de la sortie de la deuxième édition (intégrant les trois extensions)pour parler de ce jeu de bluff très piquant. Chaque joueur va successivement incarner le shérif le plus corrompu de l’histoire, pour tenter de démasquer les autres joueurs, joyeux marchands qui vont essayer de passer en douce des marchandises illégales dans la ville de Nottingham. Le jeu est extrêmement simple : à chaque tour, les marchands déclarent quelle marchandise (poulet, pomme, fromage, etc.) ils ont dans leur chariot, en tendant au shérif une pochette scellée contenant des cartes. Si ce dernier suspecte un mensonge, il peut ouvrir l’enveloppe du marchand pour inspection, ou pas… selon les gages offerts par le supposé fraudeur. Interrogatoires serrés, mensonges, trahisons et grands éclats de rire ne manqueront pas tout au long de parties courtes et très rythmées. On en redemande !

Shérif de Nottingham. De 3 à 6 joueurs, 60 minutes, 14 ans et plus, FunForge

À voir en vidéo