Voir la ville autrement

L’organisme Coureurs Montréal propose des circuits pour découvrir l’art urbain.
Photo: Coureurs Montréal L’organisme Coureurs Montréal propose des circuits pour découvrir l’art urbain.

Pratiquer le plein air en milieu urbain est très tendance ; quelle ville québécoise n’a pas sa piste cyclable, ses sentiers de randonnée et, même, ses emplacements de camping et ses mises à l’eau pour le kayak ou la planche à pagaie ? À Montréal, on trouve même des circuits guidés, actifs et thématiques, question d’explorer certains quartiers de la ville avec une perspective nouvelle. Et de se fondre dans la foule anonyme tel un vacancier de passage. À pied, à vélo et, même, en course à pied, ces circuits organisés vous servent Montréal sur un plateau. C’est l’occasion, chemin faisant, d’en apprendre plus sur la gastronomie, l’architecture ou l’histoire. En prime, derrière chaque circuit se cache un amoureux de sa ville, prêt à partager sa passion. Ces expériences sont bien souvent l’occasion de rencontres inspirantes.

Le goût en lettres capitales

Mélissa Simard, la jeune trentaine, se déplace toujours à vélo. Son passé de chef cuisinière, elle en a fait le socle de sa reconversion professionnelle. Aujourd’hui, elle gère son entreprise, Les Tours de la table, en offrant des tours guidés qui fusionnent la marche à pied à travers des quartiers de Montréal et l’exploration culinaire. L’un des plus populaires : le Montréal juif, amène le visiteur à explorer à pied le quartier du Mile-End et une partie du Plateau Mont-Royal à travers des lieux consacrés aux spécialités juives.

Départ chez Lester Deli, et son ambiance kitsch de delicatessen, pour un smoked meat et une boulette de foie de bœuf haché. Une institution depuis les années 1950. Un peu de viennoiseries sans lait chez Cheskie et Heimishe Bakery, sans oublier Wilensky et son fameux sandwich spécial au bœuf. Durant quatre heures, on déguste de tout (bagels, falafels, crème glacée) et on marche beaucoup.

« On a tenu à fusionner des lieux classiques, mais aussi plus contemporains qui représentent la nouvelle génération de restaurateurs, comme la boulangerie Hof Kelsten sur la Main », explique Mélissa Simard. Le tout est ponctué d’arrêts devant des synagogues reconverties en écoles ou en centres de la petite enfance. Une activité idéale pour une dégustation de Montréal pleine de saveurs.

Infos pratiques
Cette visite est guidée en anglais ou en français. Tarif : 85 $. D’autres circuits à pied sont offerts : le Tour du chocolat (usine, production, dégustation), le Tour du quartier chinois (restaurants, épiceries) et le Tour du thé (salons japonais, anglais). La programmation est disponible à toursdelatable.com. Info : 514 812-2003.

Montréal dans la course

Fanny Lloret a fondé Coureurs Montréal pour allier sa « passion de la course à pied avec un intérêt marqué pour le tourisme et pour Montréal », dit-elle dans son bel accent du sud de la France. Les visites de la métropole, Fanny les commente au pas de course, en petits groupes et à la carte à travers trois circuits. L’un d’eux, inauguré cette année durant le lancement du festival Mural, consiste à faire découvrir les œuvres créées par les artistes du street art sur les grandes façades du boulevard Saint-Laurent, de ses rues adjacentes et du Mille carré doré. Devant chacune d’elles, un arrêt permet au coureur de reprendre son souffle et de commenter librement les œuvres d’artistes montréalais et étrangers. Pas nécessaire d’être un marathonien pour réaliser ces petits cinq kilomètres de course récréative. Deux autres circuits sont organisés dans le Vieux-Montréal ainsi que sur le Mont-Royal et s’adressent autant aux particuliers qu’aux entreprises. Une manière originale d’arpenter la ville comme un musée à ciel ouvert.

Infos pratiques
Tarif de chaque circuit accompagné : 25 $. Les activités ont lieu toute l’année. Info et réservation : coureursmontreal.com.

La mémoire des lieux

Bernard Vallée est fou de Montréal et de l’histoire du territoire. Un de ces passionnés qui vous raconte les lieux comme un « détective urbain », selon son expression, pour réinterpréter les rues, les quartiers, les édifices dans une perspective historique. S’il a fondé Montréal Explorations, c’est pour inviter les Montréalais-ses à redécouvrir leur ville et développer un profond sentiment d’appartenance. Car l’être humain est bel et bien au cœur de sa démarche : il dit vouloir « replacer le citoyen au cœur de la ville ».

Son approche ? Des sorties guidées à pied dont le thème (toujours original) a bien plus à voir avec l’histoire qu’avec le tourisme : « La marche à Miron » invite à parcourir les lieux où a vécu le poète sur le Plateau Mont-Royal. « Papeniou : le quartier juif oublié de La Petite-Patrie » amène les marcheurs à arpenter certains quadrilatères de Rosemont où se sont installées quelques centaines d’immigrants juifs de Russie au début du XIXe siècle. « Des tranches de l’histoire gommées de la mémoire collective », constate Bernard Vallée. D’autres circuits marchés, au programme toute l’année, s’intéressent à la teneur architecturale et patrimoniale en abordant sur le terrain les enjeux sociaux et humains de la métropole québécoise.

 

Infos pratiques
Tarif pour une sortie de 3 h 30 : 10 $. Le calendrier été-automne peut être consulté à : montrealexplorations.org.

Sur deux roues

André Giraud ne le nie pas : Ça roule Montréal a surtout été créé pour faire découvrir la ville aux touristes, majoritairement américains et européens. Reste que si vous parcourez le circuit Panorama Architecture à vélo (20 km), durant quatre heures, vous courrez la chance d’en apprendre bien plus sur la signature particulière de cette métropole qu’avec bien des ouvrages spécialisés. Du Vieux-Port à l’île Notre-Dame, en passant par la Biosphère, chaque arrêt est l’occasion pour le visiteur d’observer les innovations et la créativité qui caractérisent la cité. D’autres itinéraires, à pied ou à vélo, s’immiscent dans les quartiers phares : quartier des affaires, campus, Mile-End. Une petite incursion qui invite à porter le regard dans d’autres directions.

Infos pratiques
Les circuits sont guidés en français ou en anglais. Tarif pour le circuit guidé Panorama Architecture : 75 $. Le programme des sorties est affiché à : caroulemontreal.com.