Place aux jeunes !

Christophe Huss Collaboration spéciale
Le Festival du Domaine Forget mettra une fois de plus à l’honneur la musique classique.
Photo: Geneviève LeSieur Bleuoutremer Le Festival du Domaine Forget mettra une fois de plus à l’honneur la musique classique.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Le Festival du Domaine Forget est un incitatif rêvé pour aller visiter la région de Charlevoix. Depuis plusieurs années, la direction du festival a associé musique et produits locaux, avec des concerts-dégustations certains dimanches. L’édition 2016 en comporte deux : Stephen Kovacevich, Wolfgang Holzmair, Emmanuel Pahud, Anssi Kartunen et Olivier Godin animeront l’après-midi du 3 juillet, piloté par Jean Soulard, alors que le 14 août, les chanteurs de l’Institut canadien d’art vocal concocteront un « opéra gourmand ».

Une information qui marque ce millésime 2016 se niche en petits caractères au bas du dossier de presse. Elle n’est pourtant pas anecdotique : « Du nouveau cette année […] : les 16 à 30 ans peuvent assister à un concert pour seulement 22 $ et l’accès est gratuit pour les 15 ans et moins ! » Le Domaine Forget est en retard sur Lanaudière de quelques années à ce point de vue là, mais ces portes ouvertes à un public jeune sont une initiative à clamer haut et fort. Au registre des nouveautés, on nous annonce aussi qu’une agence offrira des départs de Québec en autocar pour trois concerts de la saison.

Nouveautés

Parmi les nouveautés, on notera aussi le forfait « Dimanche au Domaine » (75 $ pour le brunch en musique et le concert de 15 h), tant il est vrai que le brunch musical du dimanche matin au domaine est une expérience gratifiante. Tous les dimanches du 12 juin au 4 septembre, ces repas riches en produits de la région se tiendront sur la terrasse du pavillon Joseph-Rouleau.

Sur le plan artistique, le festival 2016 souhaite souligner les 20 ans de l’inauguration de la salle Françoys-Bernier. Cet écrin acoustique rêvé abritera Jean-François Rivest et Benedetto Lupo en ouverture avec Les Violons du Roy dans le 25e Concerto de Mozart, le 18 juin, et Bernard Labadie et Marie-Nicole Lemieux, également avec Les Violons du Roy, dans le Stabat Mater de Vivaldi, en clôture le 21 août.

Fabien Gabel et l’OSQ amèneront la violoncelliste Emmanuelle Bertrand dans Tout un monde lointain de Dutilleux le 23 juillet. Les amateurs de guitare guetteront la venue de Pepe Romero (9 juillet). Ceux qui s’intéressent au piano iront vers Marc-André Hamelin, le 13 août ou Jan Lisiecki, le 16 juillet. Le premier jouera notamment deux sonates du pianiste Samuel Feinberg et son propre arrangement de La valse de Ravel. Le second a notamment programmé la 2e Partita de Bach et trois des Impromptus opus 142 de Schubert.

Un événement-bénéfice pour le fonds de bourse Jacqueline et Paul Desmarais aura lieu le dimanche 24 juillet, alors que le 15 juillet, le Domaine Forget organisera pour 25 dollars un marathon de musique de chambre de quatre concerts, à 14 h, 16 h, 19 h et 21 h avec amuse-gueules et une consommation gratuite.


Festival du Domaine Forget

Du 18 juin au 21 août 2016

Billets : 1 888 336-7438

www.domaineforget.com


Trois concerts

18 juin : Jean-François Rivest et Les Violons du Roy

13 août : Marc-André Hamelin

21 août : Bernard Labadie et Marie-Nicole Lemieux