La FIHG annule une fois de plus le championnat mondial féminin des moins de 18 ans

Le dernier Championnat mondial féminin des moins de 18 ans s’est tenu à Bratislava, en Slovaquie, en 2020.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne

Le dernier Championnat mondial féminin des moins de 18 ans s’est tenu à Bratislava, en Slovaquie, en 2020.

La Fédération internationale de hockey sur glace a annoncé vendredi que les tournois qui devaient s’amorcer en janvier ont été annulés en raison d’inquiétudes liées à la COVID-19, dont le Championnat mondial féminin des moins de 18 ans.

Le Championnat mondial féminin des moins de 18 ans devait avoir lieu du 8 au 15 janvier à Linkoping et Mjolby, en Suède. Le tournoi est annulé pour une deuxième année consécutive, alors que plus tôt en 2021, la pandémie avait freiné la tenue de l’événement à ces mêmes villes suédoises.

La FIHG a mentionné par voie de communiqué que la décision d’annuler les tournois du mois de janvier avait été prise en suivant la recommandation du comité médical de l’organisation, en raison de la propagation rapide du variant Omicron.

Les tournois féminins des moins de 18 ans des Groupe A, Groupe B et de la deuxième division ont aussi été annulés, tout comme les tournois masculins des moins de 20 ans des Groupe B et de la deuxième division.

La FIHG a affirmé qu’il était impossible de reporter le Championnat mondial féminin des moins de 18 ans « en raison des engagements dans les ligues de Suède ».

Le dernier Championnat mondial féminin des moins de 18 ans s’est tenu à Bratislava, en Slovaquie, en 2020. Les États-Unis avaient vaincu le Canada en finale.

« Ce sont des faits difficiles à affronter et comme l’année dernière, nous devons prendre la décision difficile d’annuler les événements masculins et féminins de la FIHG, y compris le Championnat mondial féminin des moins de 18 ans pour une deuxième année de suite », a expliqué le président de la FIHG, Luc Tardif, par voie de communiqué.

« Le Championnat mondial féminin des moins de 18 ans est un élément important pour solidifier et bâtir le hockey chez les filles et les femmes, mais nous avons un grand respect et une grande compréhension pour la décision basée sur la situation pandémique dans le monde », a-t-il ajouté.

La directrice des équipes nationales féminines de Hockey Canada, Gina Kingsbury, a réagi à la décision de la FIHG.

« Les membres de notre personnel et nos athlètes sont extrêmement déçus d’apprendre que le Championnat mondial féminin des moins de 18 ans est annulé pour une deuxième année de suite. L’ensemble de notre équipe avait mis tous les efforts nécessaires sur la glace et à l’extérieur des patinoires pour assurer sa préparation en vue du tournoi, le mois prochain. Nous avions même annulé notre camp de sélection pour ne courir aucun risque et veiller à ce que nos joueuses et notre personnel puissent représenter le Canada sur la scène mondiale », a exprimé Kingsbury.

« Nous comprenons la volatilité du contexte actuel et les incertitudes entourant la pandémie de COVID-19. Nous savons aussi que la décision d’annuler un événement n’est jamais prise à la légère. Nous sommes reconnaissants du temps et du travail investis pour tenter d’aller de l’avant avec l’événement d’une manière sécuritaire pour tous. Nous nous tournerons maintenant vers la prochaine occasion de voir nos athlètes représenter le Canada et jouer pour l’or dans un avenir rapproché », a-t-elle conclu.

À voir en vidéo