Auger-Aliassime élu joueur masculin de l’année au Canada

Félix Auger-Aliassime, qui est âgé de 21 ans, mérite les titres de joueur de l’année et de joueur de l’année en simple de Tennis Canada pour la première fois.
Photo: Clive Brunskill/Getty Images for Laver Cup/AFP Félix Auger-Aliassime, qui est âgé de 21 ans, mérite les titres de joueur de l’année et de joueur de l’année en simple de Tennis Canada pour la première fois.

Le Montréalais Félix Auger-Aliassime a réalisé un tour du chapeau, gracieuseté de Tennis Canada, qui l’a élu mercredi joueur masculin de l’année, joueur de simple de l’année et joueur qui s’est le plus amélioré.

Ces honneurs lui ont été attribués 24 heures après que sa compatriote Leylah Annie Fernandez eut reçu les mêmes récompenses du côté féminin.

Auger-Aliassime, qui est âgé de 21 ans, mérite les titres de joueur de l’année et de joueur de l’année en simple de Tennis Canada pour la première fois. C’est la deuxième fois qu’il reçoit le titre de joueur qui s’est le plus amélioré. Le Québécois, qui a amorcé la saison au 21e rang mondial, a terminé l’année au 11e échelon.

En plus d’un parcours qui l’a mené jusqu’en demi-finale des Internationaux des États-Unis, Auger-Aliassime a atteint les quarts de finale des Internationaux de Wimbledon. Il s’est aussi qualifié pour les finales de deux tournois, ceux de Stuttgart et de Melbourne.

Auger-Aliassime a terminé la saison avec une fiche de 38 victoires et 24 défaites et a battu des joueurs figurant parmi les 10 premiers, dont Alexander Zverev et Roger Federer, alors classés sixième et huitième, respectivement.

Les autres prix d’excellence de Tennis Canada pour les catégories masculines ont été décernés à Denis Shapovalov (double) et au Québécois Jaden Weekes (junior), qui est originaire de LaSalle.

« Félix, Denis et Jaden ont connu d’excellentes saisons, et nous sommes très heureux de les honorer aujourd’hui », a déclaré Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada, par voie de communiqué.

« Dans des conditions difficiles imposées par la pandémie de COVID-19, ils ont su se démarquer et offrir des performances d’exception. Félix, qui est devenu le premier Canadien à atteindre la demi-finale des Internationaux des États-Unis, a poursuivi son ascension fulgurante et a même atteint le 10e échelon du classement de l’ATP, soit un sommet personnel », a rappelé Downey.

En compagnie de Rohan Bopanna, son partenaire de longue date, Shapovalov a atteint les quarts de finale du double de deux tournois Masters 1000, ceux de Madrid et d’Indian Wells.

En simple, il a conclu la saison en 14e place, après avoir occupé le 10e rang au cours des mois de juillet et d’août.

À voir en vidéo