Ski cross: deux médailles de bronze pour le Canada

«Ç’a vraiment été une bonne journée», a déclaré Phelan, une médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2018, en Corée du Sud.
Photo: Mark Schiefelbein Associated Press «Ç’a vraiment été une bonne journée», a déclaré Phelan, une médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2018, en Corée du Sud.

Les Canadiens Britt Phelan et Reece Howden ont tous deux récolté des médailles de bronze lors de compétitions de la Coupe du monde de ski cross, dimanche en Italie.

Phelan a terminé troisième derrière la médaillée d’or Sandra Naslund, de la Suède, et Fanny Smith, de la Suisse.

De son côté, Howden, qui est âgé de 23 ans et qui est originaire de la Colombie-Britannique, a pris le troisième rang derrière le vainqueur, Ryan Regez, de la Suisse, et le Français Bastien Midol.

« Ce parcours est toujours amusant. Les vitesses sont élevées et la glace est dure », a noté Howden.

Originaire de Mont-Tremblant et âgée de 30 ans, Phelan est de retour sur le circuit de la Coupe du monde après une longue période de récupération qui a suivi une déchirure du ligament croisé antérieur d’un genou en février 2020.

Phelan connaît un fort début de saison, elle qui a gagné une médaille d’argent à Val-Thorens, en France, plus tôt en décembre. Elle s’est aussi classée dans le top 10 en trois occasions.

« Ç’a vraiment été une bonne journée », a déclaré Phelan, une médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2018, en Corée du Sud.

« J’ai été très régulière toute l’année et je suis heureuse de la façon dont vont les choses à mon retour après deux ans à l’écart à cause d’une blessure. »

Leurs compatriotes Marielle Thompson et Kevin Drury ont tous deux terminé en cinquième position.

Drury est sur le retour après avoir été victime d’une fracture à une jambe.

« Plus je participe à des séries, mieux je commence à me sentir et à gagner en confiance », a fait remarquer Drury. « Aujourd’hui a été remarquable, avec de vrais bons départs et avec une confiance grandissante lors de chaque course. »

Quant à Thompson, une médaillée d’or olympique à Sotchi en 2014, elle se relève d’une deuxième importante opération à un genou. La plus récente remonte à mars dernier, à la suite d’une déchirure d’un ligament croisé antérieur.

Son retour a été un succès jusqu’à maintenant avec une médaille d’or et deux de bronze en Coupe du monde.

Les membres de l’équipe canadienne vont participer à une dernière course en Italie avant de rentrer à la maison pour le congé des Fêtes. Ils vont ensuite se préparer pour une épreuve de la Coupe du monde à Nakiska, en Alberta, du 13 au 15 janvier.

À voir en vidéo