Victoire convaincante des Alouettes contre Winnipeg

Le quart-arrière des Alouettes Trevor Harris a offert une solide performance face aux Blue Bombers. 
Photo: Le quart-arrière des Alouettes Trevor Harris a offert une solide performance face aux Blue Bombers. 

Les Alouettes ont gardé bien vivantes leurs chances d’accueillir un match éliminatoire à Montréal en infligeant un revers de 28-14 aux Blue Bombers de Winnipeg, devant 12 602 spectateurs qui ont bravé la pluie froide de ce samedi de novembre au stade Percival-Molson.

Cette victoire permet au club de football montréalais de demeurer à distance de frappe des Tiger-Cats de Hamilton, qui se sont inclinés devant les Argonauts de Toronto vendredi.

Les Alouettes (7-6) pourraient devancer les Ti-Cats (7-6) au deuxième rang de la section Est si ces derniers perdent face aux Roughriders de la Saskatchewan samedi prochain et que les Montréalais ont raison du Rouge et Noir d’Ottawa la veille.

Les Bombers (11-2), qui avaient décidé de laisser neuf réguliers à la maison dont le quart-arrière Zach Collaros, ont pris les devants à la suite d’une bourde d’Adarius Pickett sur le tout premier jeu de la rencontre.

Le spécialiste des retours de bottés n’a pas maîtrisé le botté d’envoi de Sergio Castillo après quelques pas seulement. Nick Hallett a récupéré le ballon avant de lui aussi le perdre, mais comme il est sorti en touche, les Blue Bombers ont profité d’une position très avantageuse à la ligne de 19 des Alouettes.

Trois courses plus tard, Brady Oliveira a franchi la ligne des buts pour procurer une avance de six points aux visiteurs, Castillo ratant la transformation, une erreur tout de même moins coûteuse que celle de Pickett.

L’attaque des Alouettes a été amorphe au premier quart, jusqu’à ce que sa défense lui donne un électrochoc. Najee Murray a intercepté l’un des rares tentatives de passes de Sean McGuire à la ligne de 15 des visiteurs.

Deux jeux plus tard, Eugene Lewis a effectué un spectaculaire attrapé en plongeant sur une passe précise de Trevor Harris pour inscrire le premier de ses deux touchés de la rencontre pour procurer une mince avance d’un point aux locaux.

Lewis a de plus été à l’origine du plus long jeu de la journée de l’attaque des Alouettes. Après que les unités spéciales eurent récupéré un ballon échappé par les Bombers sur un dégagement — l’exploit revient à Ty Cranston -, Harris a remis le ballon à Lewis sur un jeu latéral et ce dernier a rejoint Quan Bray, qui a effectué un superbe attrapé en battant deux défenseurs, pour un jeu de 35 verges. Après une petite course de William Stanback, Harris a repéré Reggie White fils dans le fond de la zone des buts pour procurer une avance de 24-7 aux locaux.

Les Bombers se sont rapprochés sur la séquence suivante avec deux passes de plus de 30 verges de McGuire pour le touché de Dervin Adams, mais il était trop peu trop tard.

Les Alouettes ont mis le match hors de portée des Bombers une fois pour toutes avec un peu plus de quatre minutes à jouer. Chris Ackie a alors réussi la troisième de quatre interceptions des locaux, qui ont repris à la ligne de 21 des Bombers.

David Côté a couronné cette séquence avec son deuxième placement de la rencontre, sur 11 verges, après avoir réussi un botté de 28 verges et un simple sur un dégagement plus tôt.

À voir en vidéo