Vers un retour de Washington, Gagnon et Stanback samedi ?

Cameron Artis-Payne a effectué son premier départ dans la LCF lundi et amassé 122 verges au sol, en plus d’avoir inscrit un touché.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Cameron Artis-Payne a effectué son premier départ dans la LCF lundi et amassé 122 verges au sol, en plus d’avoir inscrit un touché.

Les Alouettes de Montréal pourraient retrouver certains éléments de leur ligne à l’attaque, samedi, contre le Rouge et Noir d’Ottawa. Le bloqueur Tony Washington et le garde Philippe Gagnon étaient de retour à l’entraînement, jeudi. Washington avait aussi pris part à la séance de mercredi.

Lundi, face à ce même Rouge et Noir, la ligne à l’attaque des Alouettes avait été remaniée de façon importante en raison de trois partants blessés qui n’ont pas amorcé le match : Washington, Gagnon et le centre, Sean Jamieson.

En leur absence, Chris Schleuger a amorcé la rencontre comme bloqueur gauche, aux côtés de Kristian Matte. David Brown a agi comme centre, flanqué de David Foucault et de Landon Rice du côté droit. Schleuger n’a pas terminé la rencontre et Washington, blessé au genou et qui ne s’était pas entraîné de la semaine, avait été appelé en renfort.

« Tony était là pour tout l’entraînement sans problème, a noté l’entraîneur-chef, Khari Jones, en visioconférence. Philippe était aussi de retour. On espère qu’il pourra jouer [samedi]. »

Blessé à une jambe, Gagnon n’aura raté qu’une rencontre s’il est en mesure de reprendre son poste comme garde à gauche. Matte retournerait possiblement à droite à la place de Foucault, si c’est le cas.

En revanche, Jones ne pourra pas compter sur Schleuger. « Schleuger est “out”. Il ne sera pas là, a-t-il affirmé. Il ne s’est pas entraîné du tout. »

Quant à Stanback, le meilleur porteur de ballon de la LCF, il a repris l’entraînement jeudi après avoir raté la rencontre de lundi en raison d’une blessure aux côtes. En son absence, Cameron Artis-Payne a effectué son premier départ dans la LCF et amassé 122 verges au sol, en plus d’avoir inscrit un touché.

Jones ne ferme pas la porte à la possibilité d’utiliser les deux demis pourla rencontre de samedi. « On est à évaluer tout ça. Nous devons avoir des discussions à ce sujet et nous allons nous brancher rapidement. »

Les Alouettes (4-4) rendront visite au Rouge et Noir (2-7) et tenteront de renforcer leur emprise sur le deuxième rang de l’Association de l’Est. Le club de football montréalais disputera cette rencontre sans son quart numéro un, Vernon Adams fils, qui s’est blessé pour le reste de la saison lundi.

Matthew Shiltz sera le partant. Jones assure que toute sa troupe est à l’aise avec ce changement forcé de personnel. « L’ambiance est très bonne autour de l’équipe. Nos joueurs sont toujours très concentrés, le rythme est toujours très bon à l’entraînement, a-t-il noté. Ça aurait pu changer après la blessure à notre quart numéro un. Mais ça en dit long sur le genre de personne, de quart et de coéquipier qu’est Matt Shiltz. Je ne sens aucune inquiétude au sein des troupes. »

Shiltz s’amènera d’ailleurs à Ottawa avec tout l’arsenal des Alouettes. « Ce qui est bien avec Matt, c’est qu’il est ici depuis longtemps. Je suis à l’aise de lui proposer tous nos jeux, car il a eu amplement le temps de tous les pratiquer. J’amincis un peu le programme avec Matt, pas parce que je n’ai pas confiance, seulement parce qu’il a eu moins de répétitions en situation de match. »

« Matt est un quart qui lance bien le ballon, qui court bien et qui lit bien le jeu. Ce serait un peu différent avec Shea [Patterson, promu de la formation d’entraînement plus tôt cette semaine], car il n’a pas été ici depuis longtemps, qu’il n’a pas eu de camp. Mais Shea fait déjà des choses bien, des choses que j’aime voir. »

À voir en vidéo