Adams à l’écart pour le reste de la saison

Adams s’est blessé dans les derniers instants de la rencontre de lundi, remportée 20-16 contre le Rouge et Noir d’Ottawa, lorsqu’il a été plaqué par l’ailier défensif Avery Ellis.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Adams s’est blessé dans les derniers instants de la rencontre de lundi, remportée 20-16 contre le Rouge et Noir d’Ottawa, lorsqu’il a été plaqué par l’ailier défensif Avery Ellis.

Les Alouettes seront privés du quart-arrière Vernon Adams fils pour le reste de la saison.

Le club de football montréalais a inscrit son nom sur la liste des blessés pour six matchs, mardi, ce qui signifie qu’il ne sera pas disponible avant la demi-finale de l’Est, si les Alouettes se qualifient pour les matchs éliminatoires.

Adams s’est blessé dans les derniers instants de la rencontre de lundi, remportée 20-16 contre le Rouge et Noir d’Ottawa, lorsqu’il a été plaqué par l’ailier défensif Avery Ellis.

L’équipe a indiqué mardi qu’il a subi une blessure à l’épaule gauche qui ne nécessitera pas d’intervention chirurgicale, mais plusieurs semaines de rééducation.

Matthew Shiltz, qui a terminé la rencontre de lundi, effectuera le départ à Ottawa, samedi. Shea Patterson a été promu de la formation d’entraînement à la formation active des Alouettes.

Il s’agit d’un dur coup pour les Alouettes, dont la renaissance a coïncidé avec l’arrivée d’Adams comme quart partant. Le Californien de 28 ans mène la LCF avec 14 passes de touché, une de plus que Zach Collaros, qui a disputé un match de plus avec les Blue Bombers de Winnipeg.

Cette saison, Adams a complété 142 de ses 239 passes (59,4 %) pour des gains de 1949 verges, lui conférant le quatrième rang du circuit Ambrosie. Celui qui était en voie de connaître sa deuxième saison d’affilée de plus de 3000 verges de gains aériens avait été intercepté neuf fois jusqu’ici.

Pas encore de victoire

Shiltz, éternel second violon — parfois même troisième — depuis qu’il s’est joint aux Alouettes en 2017, a été utilisé dans 47 rencontres sur quatre saisons. Il a complété 105 de ses 172 passes (61,0 %) pour 1267 verges et cinq touchés. Il a par contre commis neuf interceptions. Il a également porté le ballon 39 fois pour 269 verges et un touché.

Utilisé deux fois comme partant, une fois en 2017 et une autre en 2019, alors qu’Adams purgeait une suspension d’une rencontre, Shiltz n’a pas encore savouré la victoire dans la LCF.

Dans ces deux joutes, Shiltz a complété 17 de ses 35 passes (48,6 %) pour 273 verges, un touché et quatre interceptions, en plus de porter le ballon neuf fois pour 82 verges et un touché.

À voir en vidéo