Un espoir canadien des Predators révèle son homosexualité

Luke Prokop, ici en 2018 avec le numéro 6 sur son chandail des Hitmen de Calgary
Photo: Derek Leung / Getty Images / AFP Luke Prokop, ici en 2018 avec le numéro 6 sur son chandail des Hitmen de Calgary

L’espoir des Predators de Nashville Luke Prokop a révélé lundi son homosexualité, à l’aube de son premier camp dans la LNH. Une première dans le circuit Bettman, qui s’est attiré un lot de messages de soutien.

Le Canadien de 19 ans, un choix de troisième ronde lors du repêchage de 2020, a diffusé son message lundi sur son compte Twitter. « Ç’a été tout un parcours pour arriver à ce stade de ma vie, mais je ne peux pas être plus heureux de ma décision, a-t-il déclaré. Depuis mon plus jeune âge, je rêve d’être un joueur de la LNH et je crois que vivre ma vie de façon authentique me permettra d’apporter tout mon être sur la patinoire, ce qui améliorera mes chances de réaliser mes rêves. »

Aucun joueur actif de la LNH n’a révélé son homosexualité. Prokop a dit qu’il espère que son exemple montrera que les homosexuels sont acceptés dans la communauté du hockey.

En juin, l’ailier défensif des Raiders de Las Vegas Carl Nassib est devenu le premier joueur actif de la NFL à annoncer son homosexualité.

Courage souligné

Gary Bettman, le commissaire de la LNH, a indiqué dans un communiqué publié par la ligue qu’il était fier de Prokop et qu’il le remerciait « de partager sa vérité et d’être si courageux ».

« Je partage son espoir que ces annonces puissent devenir plus courantes dans la communauté du hockey, a soutenu Bettman. Les joueurs, les entraîneurs et le personnel LGBTQ ne peuvent donner le meilleur d’eux-mêmes que s’ils vivent pleinement et véritablement leur vie. Nous ne prenons pas à la légère le sens et l’importance de cette annonce. »

Don Fehr, le directeur de l’Association des joueurs de la LNH, a également ajouté sa voix pour soutenir Prokop. « Nous savons que la communauté du hockey de la LNH soutiendra Luke, alors qu’il travaille à atteindre son objectif de jouer dans la LNH, et nous applaudissons l’exemple qu’il donne aux joueurs de hockey et au-delà », a-t-il dit.

Les Predators ont partagé un communiqué dans lequel ils ont dit être « fiers de Luke pour son courage et [qu’ils le soutiendraient] sans équivoque dans les jours, les semaines et les années à venir alors qu’il continue à se développer en tant qu’espoir ».

Défenseur de 6 pieds 4 pouces et 218 livres, Prokop pourrait faire partie du mouvement jeunesse des Predators lors des prochaines années. Le propriétaire et le président des Admirals de Milwaukee, le club-école des Predators dans la Ligue américaine, ont applaudi à la décision de Prokop.

Tracer le chemin

Prokop est originaire d’Edmonton, en Alberta. Il a disputé les quatre dernières saisons avec les Hitmen de Calgary, dans la Ligue de l’Ouest. Les Hitmen ont d’ailleurs exprimé par communiqué que « la représentation compte et ce courage aidera tant d’autres personnes ».

Prokop a laissé savoir que la dernière année et demie lui avait donné l’occasion de trouver qui il était vraiment.

« Je n’ai plus peur de cacher qui je suis, a mentionné Prokop. Je suis peut-être nouveau dans la communauté, mais je suis impatient d’en savoir plus sur les personnes fortes et résilientes qui m’ont précédé et qui ont ouvert la voie pour que je puisse être plus à l’aise aujourd’hui. »

Bettman a promis que la LNH « fera tout son possible pour s’assurer que l’expérience de Luke soit accueillante et positive » et travaillera pour assurer le soutien des joueurs qui suivront son chemin à l’avenir.

À voir en vidéo