Le Canadien termine son voyage en battant de nouveau les Canucks

Jonathan Drouin a enfoncé le clou en marquant le cinquième but du Canadien alors qu'il restait 7:16 à écouler au dernier tiers.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Jonathan Drouin a enfoncé le clou en marquant le cinquième but du Canadien alors qu'il restait 7:16 à écouler au dernier tiers.

Le Canadien a gaspillé une avance de deux buts en troisième période, mais il a vite rajusté le tir. Brendan Gallagher a brisé l’égalité, puis Jonathan Drouin a ajouté un but d’assurance et la formation montréalaise a vaincu les Canucks de Vancouver 5-2, samedi.

Le Canadien (4-0-2) a ainsi amassé 10 points sur une possibilité de 12 lors de son voyage de six matchs pour commencer la saison.

Nick Suzuki, Corey Perry, qui remplaçait Joel Armia dans la formation, et Joel Edmundson, dans un filet désert, ont aussi touché la cible. Carey Price a effectué 23 arrêts et a ajouté une 350e victoire à sa fiche en carrière.

Armia a subi une commotion cérébrale jeudi, quand il a encaissé une sévère mise en échec du défenseur des Canucks Tyler Myers.

Elias Pettersson et Nils Hoglander ont répliqué pour les Canucks (2-5-0). Braden Holtby a stoppé 28 lancers.

Paul Byron, dont la présence au match était incertaine, était finalement de la formation du Tricolore, deux jours après avoir été atteint à un pied par un tir de son coéquipier Shea Weber.

Du côté des Canucks, le défenseur Alex Edler était de retour après avoir raté le match de jeudi en raison d’une blessure au haut du corps. Jordie Benn effectuait pour sa part une première sortie cette saison après s’être retrouvé en isolement en vertu du protocole lié à la COVID-19. Zack MacEwen remplaçait Adam Gaudette du côté de l’attaque.

Le Canadien va rentrer à Montréal dimanche. Il jouera son match d’ouverture locale jeudi, quand il accueillera les Flames de Calgary.

Fini sur une bonne note

L’affaire Armia-Myers a vite été réglée, alors qu’Edmundson a jeté les gants devant le défenseur format géant des Canucks après 3:09 de jeu.

Le Canadien a ouvert la marque avec 9:06 restantes au premier vingt. Suzuki a battu Holtby grâce à un tir sur réception après une belle montée de Brett Kulak.

Pettersson a obtenu la meilleure occasion de répliquer des Canucks avant la fin de la première période lors d’un avantage numérique. Son puissant tir sur réception a toutefois atteint le poteau.

Véritable tortionnaire des Canucks cette semaine, Tyler Toffoli est passé près d’ajouter un sixième but en trois matchs contre son ancienne équipe après un peu moins de cinq minutes de jeu en deuxième période. Il a toutefois raté un filet ouvert après une remise de Perry dans sa direction.

Jake Evans a aussi raté une belle occasion de creuser l’écart après huit minutes de jeu, mais il a atteint le poteau lors d’une contre-attaque en infériorité numérique.

Perry a finalement porté le score à 2-0 après 11:42 de jeu en deuxième période. Après qu’Olli Juolevi eut atteint le poteau à la droite de Price, le Canadien a contre-attaqué à trois contre un. La remise de Perry vers Jesperi Kotkaniemi a dévié sur un bâton avant d’aboutir derrière Holtby.

Price a fermé la porte aux Canucks quelques instants plus tard, frustrant Jake Virtanen avec sa jambière droite à la suite d’une passe transversale.

Pour sa part, Holtby s’est racheté en stoppant un tir de Kotkaniemi en échappée avant la fin du deuxième vingt.

Les Canucks ont vite réussi à renverser la vapeur en troisième période. Pettersson a réduit l’écart en déviant un tir de Benn après 3:50 de jeu, puis Hoglander a déjoué Price du revers 2:18 plus tard.

Gallagher a toutefois relancé le Canadien à 9:07, après un autre revirement des Canucks en sortie de zone. L’entraîneur-chef des Canucks, Travis Green, a contesté le but, croyant qu’il y avait hors-jeu sur la séquence. Les reprises ont toutefois démontré que les trois joueurs du Canadien étaient du bon côté de la ligne bleue avant que Tomas Tatar touche à la rondelle en zone des Canucks.

Drouin a ensuite porté un dur coup aux espoirs des Canucks en battant Holtby en échappée avec 7:16 restant à écouler au dernier tiers.

Edmundson a confirmé le résultat en marquant dans un filet désert avec 2:54 à faire à la rencontre.