Hamilton pourrait égaler Schumacher en l’emportant au GP de Russie

Lewis Hamilton
Photo: Jennifer Lorenzini Pool via AP Lewis Hamilton

Lewis Hamilton a écrit plusieurs records de la Formule 1 au fil des ans, mais peu d’entre eux sont aussi significatifs que celui qu’il pourrait égaler dimanche au Grand Prix de Russie. Une victoire de Hamilton au Parc olympique de Sotchi lui permettrait de rejoindre Michael Schumacher avec 91 victoires en carrière en F1, soit plus de quiconque en 70 ans d’histoire de la série.

Celle-ci étofferait également davantage l’avance de 55 points du Britannique devant son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas au championnat des pilotes, lui permettant de s’approcher du septième titre de sa carrière — un autre record qui appartient à Schumacher.

L’histoire joue en faveur de Hamilton. Il a signé quatre victoires en six courses à Sotchi, et les six ont été enregistrées par des pilotes de l’écurie Mercedes. Son principal adversaire sera vraisemblablement Bottas, qui avait battu Hamilton au fil d’arrivée du Grand Prix de Russie en 2017.

Le Grand Prix de Russie accueillera plus de spectateurs ce week-end que toute autre course jusqu’ici cette saison. Les organisateurs ont mentionné qu’ils feront salle comble, sans toutefois révéler le nombre de billets vendus.

Le promoteur de la course, Alexei Titov, avait déjà confié à la chaîne d’État russe que les gradins seraient pleins à 50 %, ce qui équivaut à environ 30 000 spectateurs. C’est bien plus que le sommet précédent de 3000 établi lors de la dernière course, au Grand Prix de Toscane, sur le circuit de Mugello.

Contrairement aux deux dernières courses en Italie, l’offre de divertissement sera particulièrement impressionnante. Des concerts, mettant en vedette des chanteurs pop russes, sont notamment prévus.

Titov et son groupe ont assuré que des mesures seront adoptées afin d’assurer la sécurité des spectateurs. Du personnel médical sera installé à divers points de contrôle autour du site, et la température des spectateurs sera prise à leur arrivée.

Il est difficile de croire que Max Verstappen était un sérieux prétendant au titre il y a quelques semaines seulement. Depuis ce temps, le pilote Red Bull est dans la tourmente.

Son moteur a surchauffé et entraîné son abandon au Grand Prix d’Italie, à Monza, et un problème semblable l’a accablé tout juste avant le départ à Mugello. Le Hollandais a rapidement été englouti par le peloton, et il a finalement été embouti par la voiture Alfa Romeo de Kimi Raikkonen.

Verstappen se trouve donc à 80 points de Hamilton au classement, mais il pourrait combler une partie du fossé de 25 points qui le sépare de Bottas, deuxième au championnat.