Le Lightning bat les Stars 5-2 pour le troisième match de la ​Coupe Stanley

Le banc du Lightning a sauté de joie après le but de Steven Stamkos, de retour sur la patinoire pour la première fois depuis le 25 février.
Photo: Jason Franson La Presse canadienne Le banc du Lightning a sauté de joie après le but de Steven Stamkos, de retour sur la patinoire pour la première fois depuis le 25 février.

Steven Stamkos n’a été présent que cinq fois sur la patinoire à son premier match en 211 jours, mais il a touché la cible avant de passer les deux dernières périodes sur le banc à encourager ses coéquipiers et le Lightning de Tampa Bay a vaincu les Stars de Dallas 5-2, mercredi, lors du troisième match de la finale de la Coupe Stanley.

Le Lightning mène la série 2-1. Le match no 4 sera présenté vendredi.

Stamkos participait à son premier match depuis le 25 février, en raison d’une opération pour réparer un muscle du tronc. Il avait fait un pas vers l’arrière dans sa rééducation au cours de l’été.

Le capitaine du Lightning a fait bouger les cordages à 6:58 du premier vingt, à l’aide d’un tir précis du côté du bouclier. Stamkos n’a toutefois pas joué pendant les six dernières minutes de la première période, puis a passé un peu plus des sept premières minutes de la deuxième au vestiaire. Il a passé le reste de la rencontre sur le banc.

« Vous voulez avoir votre mot à dire, vous voulez contribuer, a dit Stamkos. De pouvoir faire ça ce soir, c’est un rêve devenu réalité. […] Évidemment, il y a un problème sur lequel je travaille. Nous verrons pour la suite, mais je suis simplement très heureux d’être là avec les gars, juste d’être sur le banc et de contribuer à une victoire. »

Le soutien moral offert par Stamkos au milieu du banc du Lightning a suffi pour que ses coéquipiers jouent avec une énergie nouvelle.

« C’était inattendu, mais le simple fait qu’il puisse jouer et marquer, je ne crois pas que les gars auraient accepté un autre résultat ce soir », a dit l’entraîneur-chef de l’équipe de Tampa Bay, Jon Cooper.

Victor Hedman a amassé un but et deux aides, tandis que Nikita Kucherov, Ondrej Palat et Brayden Point ont récolté chacun un but et une aide pour le Lightning. Andrei Vasilevskiy a repoussé 22 lancers.

Jason Dickinson et Miro Heiskanen ont généré l’offensive du côté des Stars. Anton Khudobin a accordé cinq buts sur 29 tirs et a cédé sa place à Jake Oettinger en troisième période. Oettinger a effectué trois arrêts.

« Ils ont obtenu deux bons tirs tôt dans le match, a noté le capitaine des Stars, Jamie Benn. Ils ont profité de leurs occasions, nous ne l’avons pas fait. »

L’attaquant des Stars Blake Comeau était absent, après avoir subi ce qui semble être une blessure à l’épaule droite lors du match no 2. Nick Caamano le remplaçait dans la formation et participait à un premier match depuis la relance de la LNH.

Trois buts du Lightning en deuxième période

Stamkos, qui en est à sa 12e saison dans la LNH, avait amassé au moins un point à ses 15 derniers matchs avant de se blesser. Il avait inscrit 29 buts et 37 aides en 57 matchs de saison ordinaire.

L’Ontarien âgé de 30 ans a commencé la rencontre dans le quatrième trio du Lightning en compagnie de Cédric Paquette et Pat Maroon. Il aurait pu difficilement mieux faire en seulement 2:47 de jeu, s’offrant un but en battant de vitesse le défenseur Esa Lindell avant de surprendre Khudobin d’un angle restreint.

Kucherov avait ouvert le pointage 1:25 plus tôt. Il avait intercepté une passe de Heiskanen, qui était en perte d’équilibre, avant de se présenter seul devant Khudobin. Kucherov y était allé d’une belle hésitation pour surprendre le gardien des Stars d’un tir bas du côté du bouclier.

Il s’agissait pour Kucherov d’un septième but depuis la relance de la LNH. Il domine le classement des marqueurs avec 30 points.

Le banc du Lightning a sauté de joie après le but de Stamkos, mais ce sont les Stars qui ont joué avec le plus d’énergie par la suite. Roope Hintz a volé la rondelle dans le coin du territoire adverse et a mis la table pour Dickinson, qui a touché la cible en infériorité numérique à 11:19.

Le Lightning a pris le contrôle de la rencontre en deuxième période, ajoutant trois buts et dominant l’engagement 21-4 au chapitre des tirs au but.

Hedman a creusé l’écart à 3-1 en avantage numérique après 54 secondes de jeu, marquant son 10e but depuis la relance. Kucherov a ensuite préparé le 11e but de Point à 12:02. Puis, Palat a récupéré une rondelle libre lors d’une mêlée devant le filet pour inscrire à son tour son 10e but depuis la relance, à 18:55.

Seulement Paul Coffey et Brian Leetch ont marqué plus de buts que Hedman lors d’un parcours en séries éliminatoires en tant que défenseur.

« Je crois que “Kuch” l’a dit après le dernier match : nous ne jouons pas pour nos statistiques personnelles, a insisté Hedman. Nous n’avons qu’un seul objectif en tête et c’est gagner la coupe Stanley. »

Les deux équipes ont multiplié les coups d’épaule en troisième période, alors que seulement sept tirs ont atteint le cadre — 4-3 en faveur des Stars. Heiskanen a été crédité d’un but à 6:49, quand son lancer a dévié sur l’épaule droite de Vasilevskiy avant de bondir derrière la ligne des buts.