Denis Shapovalov passe au 2e tour au tournoi de Rome

Shapovalov, 21 ans, vient d’atteindre les quarts de finale aux Internationaux des États-Unis.
Photo: Alfredo Falcone La Presse via AP Shapovalov, 21 ans, vient d’atteindre les quarts de finale aux Internationaux des États-Unis.

Denis Shapovalov a eu besoin de moins de 90 minutes pour se qualifier pour la deuxième ronde au tournoi de Rome alors que la météo a obligé son compatriote Milos Raonic à patienter un peu avant d’obtenir son billet pour le tour suivant.

La 12e tête de série a battu la 37e raquette mondiale, l’Argentin Guido Pella, 6-2, 6-3 à ce tournoi sur terre battue de la série Masters 1000. Plus tard dans la journée, Raonic, no 13, a eu raison du Français Adrian Mannarino 7-6 (3), 6-2 lors d’un match interrompu par la pluie.

Shapovalov a remporté 85 pour cent des points joués sur ses premières balles de service (22 sur 26), bien au-dessus des 62 pour cent (22 sur 40) de Pella.

Au deuxième tour, Shapovalov fera face à l’Espagnol issu des qualifications Pedro Martinez, no 109.

Shapovalov, 21 ans, vient d’atteindre les quarts de finale aux Internationaux des États-Unis.

Raonic, de Thornhill, en Ontario, était en avant 3-2 face à Mannarino avant une pause imposée par la pluie. Après un délai d’un peu moins d’une heure, Raonic a gagné la première manche au bris d’égalité avant de filer vers la victoire.

Le Canadien a réussi 12 as contre un seul pour Mannarino. Raonic a maintenant rendez-vous avec le Serbe Dusan Jajovic, 25e joueur mondial, au prochain tour.

Le Québécois Félix Auger-Aliassime, 16e tête de série, a quant à lui perdu son match de premier tour contre le Serbe Filip Krajinovic, lundi.

Par ailleurs, l’adolescent italien Lorenzo Musetti a surpris Stanislas Wawrinka 6-0, 7-6 (2) au premier tour, s’adjugeant du même coup sa première victoire sur le circuit de l’ATP.

Le tennisman âgé de 18 ans a bousculé le détenteur de trois titres du Grand Chelem en misant notamment sur son revers incisif à une main, et il a démontré un calme étonnant malgré son manque d’expérience contre de tels adversaires.

Musetti est ainsi devenu le premier joueur né en 2002 à gagner un match sur le circuit de l’ATP — après que l’Italien Jannik Sinner eut accompli le même exploit l’an dernier pour les joueurs nés en 2001.

De son côté, Novak Djokovic disputera son premier match depuis sa disqualification aux Internationaux des États-Unis contre l’Italien Salvatore Caruso.

Caruso, 87e mondial, a vaincu l’Américain Tennys Sandgren 3-6, 6-3, 7-6 (4) lors d’un match du premier tour au Foro Italico, déserté par les spectateurs en cette période de pandémie du coronavirus.

Caruso a sauvé une balle de match à la fin de la troisième manche avant de conclure après presque trois heures de jeu par une température de 32 degrés Celsius.

Djokovic, première tête de série, a vaincu Caruso en trois manches à leur seule confrontation en carrière l’an dernier aux Internationaux de France.

Le Russe Andrey Rublev, quart de finaliste à New York, a éliminé l’Argentin Facundo Bagnis 6-4, 6-4.

L’Australien Alex de Minaur — un autre quart de finaliste aux Internationaux des États-Unis, s’est montré hésitant et il a gaspillé plusieurs occasions pour finalement s’incliner 3-6, 6-3, 7-6 (6) face à l’Allemand Dominik Koepfer.

Dans le tableau féminin, Katerina Siniakova a eu raison d’Angelique Kerber, triple championne en Grand Chelem, 6-3, 6-1 et Marketa Vondrousova a résisté au retour de la Japonaise Misaki Doi pour l’emporter 6-1, 4-6, 6-4.

L’Américaine Coco Gauff a triomphé d’Ons Jabeur 6-4, 6-3. Elle affrontera au prochain tour la championne des Internationaux de France et de Wimbledon Garbine Muguruza, qui a évincé Sloane Stephens 6-3, 6-3 dans un duel qui a été interrompu pendant plus d’une heure entre deux sets par la pluie.

Avec l’Associated Press