F1: les Mercedes donnent encore le ton à Silverstone

Lewis Hamilton a été le plus rapide aux essais libres du Grand Prix de Silverstone.
Photo: Andrew Boyers Associated Press Lewis Hamilton a été le plus rapide aux essais libres du Grand Prix de Silverstone.

Lewis Hamilton s’est révélé le plus rapide des premiers essais libres duGrand Prix du 70e anniversaire à Silverstone lors d’une journée où les Mercedes ont de nouveau affiché leur domination.

Hamilton a devancé son coéquipier Valtteri Bottas de 176 millièmes de seconde lors de la deuxième séance. Daniel Ricciardo a placé sa Renault à la troisième place, à huit dixièmes.

« Nous avons tiré de nombreux enseignements de la semaine dernière et, grâce à quelques petits réglages, nous avons pu affiner la voiture et faire quelques progrès, ce qui est positif », a analysé Hamilton. « Les pneus tendres et moyens se ressemblent beaucoup et il n’y a pas beaucoup d’écart de temps entre eux. Nous avons constaté une certaine surchauffe des pneus, il va donc falloir en prendre soin pour en tirer le meilleur parti. »

Ricciardo a montré un bon rythme pour devancer par une petite marge Max Verstappen de Red Bull, tandis que Charles Leclerc s’est classé septième dans la première Ferrari.

Stroll en cinquième place

Les Racing Point de Lance Stroll et Nico Hulkenberg, qui remplace de nouveau Sergio Perez, toujours positif au coronavirus, ont pris respectivement les cinquième et sixième places.

« C’est une journée positive de roulage et c’est serré entre les équipes. Nous avons fait beaucoup de tours de Silverstone, et ça aide à resserrer les écarts », a commenté Stroll.

« Nous nous assurerons de revenir demain [samedi] avec une voiture prête pour les qualifications. Les essais demain [samedi] seront importants pour que l’on se prépare aux qualifications. Je m’attends à une course palpitante dimanche. »

Sebastian Vettel a immobilisé sa Ferrari au virage Copse lorsque du liquide provenant du dessous de sa voiture s’est répandu sur la piste avec cinq minutes à la séance. Il s’est contenté du 14e rang, lui pour qui une saison difficile se poursuit.

L’Allemand a indiqué ne pas avoir eu d’alerte sur le fait son moteur était sur le point de lâcher. « C’était évidemment une casse, maintenant nous devons voir ce que c’est. Cela prendra probablement quelques jours, car le moteur sera renvoyé à Maranello et analysé. Je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur cette journée. »

Mercedes a remporté toutes les courses jusqu’ici cette année.