La 32e équipe de la LNH s’appellera le Kraken de Seattle

Le logo primaire est un tentacule de Kraken formant un S qui rappelle le logo des Metropolitans de Seattle, première équipe américaine à gagner la coupe Stanley, en 1917.
Photo: Capture d'écran / Seattle Kraken Le logo primaire est un tentacule de Kraken formant un S qui rappelle le logo des Metropolitans de Seattle, première équipe américaine à gagner la coupe Stanley, en 1917.

La nouvelle formation de la Ligue nationale de hockey a choisi son nom : le Kraken de Seattle.

Le club d’expansion a dévoilé son nom jeudi, mettant fin à 19 mois de spéculations. Les partisans de l’équipe se demandaient si l’équipe allait opter pour un nom traditionnel ou plus excentrique pour la 32e formation de la LNH.

« Le Kraken est un nom venu des partisans. Ce sont eux qui l’ont suggéré et défendu », a déclaré le président et chef de la direction du club, Tod Leiweke.

En optant pour cette créature marine issue du folklore scandinave, Seattle a renoncé à des options comme Sockeye, Evergreens ou Metropolitans, qui se serait voulu un clin d’œil à la formation historique de la ville. Certains partisans ont même suggéré d’acheter le nom de Thunderbirds à l’équipe junior locale.

Mais Kraken était clairement le favori des partisans, qui se sont ralliés derrière ce nom dès que la ville a obtenu la franchise, en décembre 2018. L’enthousiasme n’a cessé de croître depuis.

Le nom est menaçant et branché et donne à la franchise, qui commencera ses activités lors de la saison 2021-2022, une image de marque claire.

« Nous avons trouvé ce nom authentique et noble. Il atteignait aussi tous les objectifs que nous avions fixés pour un nom et nous croyons fermement qu’il s’agit du bon choix, a déclaré à l’Associated Press Heidi Dettmer, la vice-présidente marketing du club. Je suis tombée en amour avec cette marque et je pense que nos partisans le seront aussi. »

Le club a aussi dévoilé ses couleurs : un bleu profond, presque noir, et un bleu plus clair.

Contrairement à la dernière formation de la LNH à avoir vu le jour à Las Vegas, il ne devrait pas y avoir de problème de marque de commerce avec Kraken. Les Golden Knights de Vegas ont dû négocier pendant plusieurs années avec l’Armée américaine afin de pouvoir adopter ce surnom.

Le dévoilement du nom de Seattle était attendu depuis longtemps. Il devait d’abord être annoncé en fin d’année afin de pouvoir vendre des marchandises pendant la période des Fêtes. Puis, la pause du match des étoiles avait été pressentie. Puis, la pandémie a frappé, particulièrement à Seattle.

Dettmer a expliqué que le nom a été choisi au tout début de l’année. Les logos primaire et secondaire ont ensuite été peaufinés, avec l’aide du fournisseur officiel d’uniforme de la ligue, Adidas.

Le logo primaire est un tentacule de Kraken formant un S qui rappelle le logo des Metropolitans de Seattle, première équipe américaine à gagner la coupe Stanley, en 1917.

« Nous avions besoin d’une marque qui soit noble ; c’était très important pour (le directeur général) Ron Francis, a déclaré Nic Corbett, directeur des relations avec Adidas pour la LNH. Il devait être noble et puissant. »

À voir en vidéo