Le Championnat du monde de hockey féminin annulé

Des craintes ont été exprimées quant à la santé des joueuses et des spectateurs, à cause du coronavirus.
Photo: Liam Richards La Presse canadienne Des craintes ont été exprimées quant à la santé des joueuses et des spectateurs, à cause du coronavirus.

Les Championnats du monde de hockey féminin, qui devaient avoir lieu au Canada, ont été annulés en raison de la menace du coronavirus.

Le président de l’IIHF, René Fasel, a confirmé l’information à l’Associated Press lors d’une conférence téléphonique samedi. Le tournoi devait s’étaler sur deux semaines à compter du 31 mars à Halifax et Truro, en Nouvelle-Écosse.

M. Fasel a déclaré que des craintes ont été exprimées quant à la santé des joueuses et des spectateurs, à cause du coronavirus. Hockey Canada est présentement en train d’informer les dirigeants ainsi que les commanditaires de la décision.

Le président de l’IIHF a souligné que certains des huit pays inscrits aux Mondiaux de hockey féminin auraient des ennuis simplement à se rendre au Canada. Il a notamment cité le Japon, où la plupart des événements sportifs et autres grands rassemblements ont été annulés.

C’est la deuxième fois que les Mondiaux de hockey féminin sont annulés. En 2003, le tournoi qui devait avoir lieu à Pékin avait été annulé à cause de l’éclosion du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en Chine.

Le président de l’IIHF a mentionné que le sort des prochains tournois internationaux de hockey sera connu au cours du prochain mois, à commencer par les Mondiaux des moins de 18 ans qui doivent se dérouler au Michigan du 16 au 26 avril. René Fasel a précisé qu’une décision sera prise dans ce dossier d’ici 10 jours.

L’IIHF attendra également jusqu’à la mi-avril afin de déterminer si elle donne son feu vert ou non à la tenue des Championnats du monde de hockey masculin, qui doivent commencer le 8 mai en Suisse. « Nous sommes préoccupés, et nous suivons l’évolution de la situation de près », a averti René Fasel..