L’Impact ajoute le milieu de terrain kényan Victor Wanyama à sa formation

Âgé de 28 ans, Victor Wanyama se joint à l’Impact après avoir disputé les quatre dernières saisons avec le Hotspur de Tottenham.
Photo: Ian Kington Agence France-Presse Âgé de 28 ans, Victor Wanyama se joint à l’Impact après avoir disputé les quatre dernières saisons avec le Hotspur de Tottenham.

L’Impact de Montréal s’est entendu mardi avec le milieu de terrain et capitaine de l’équipe nationale kényane Victor Wanyama.

Wanyama devient joueur désigné avec le onze montréalais à la suite d’un transfert gratuit avec le Hotspur de Tottenham de la Premier League.

Comme c’est la coutume lors de transferts internationaux, son acquisition sera confirmée avec la réception de son certificat de transfert international et son examen médical.

Âgé de 28 ans, Wanyama se joint à l’Impact après avoir disputé les quatre dernières saisons au sein du club anglais, avec qui il a inscrit six buts et ajouté une passe décisive en 69 matchs, dont 47 comme partant. Avec Tottenham, il a notamment atteint la finale de la Ligue des Champions 2018-2019, en plus de disputer des matchs en Ligue Europa, en Cupe d’Angleterre et en Coupe de la ligue.

Il avait fait ses débuts en Angleterre avec Southampton, en 2013, devenant le premier joueur kényan à évoluer en Premier League. En trois saisons avec les Saints, il a récolté quatre buts et deux mentions d’aide en 85 matchs.

Avant d’évoluer en Premier League, Wanyama a disputé deux saisons avec le Celtic FC, aidant le mythique club écossais à remporter deux titres consécutifs de la Scottish Premier League, en 2011-2012 et 2012-2013, et une Coupe d’Écosse en 2013.

De 2008 à 2011, Wanyama a évolué avec le Beerschot AC de la Jupiler Pro League en Belgique. Il a commencé sa carrière au sein des clubs kényans Nairobi City Stars et AFC Leopards en Kenyan Premier League en 2006 et 2007, avant de rejoindre l’équipe des moins de 21 ans du club suédois Helsingborgs IF.

Sur la scène internationale, Wanyama a marqué 7 buts en 56 matchs avec l’équipe nationale du Kenya, occupant le rôle de capitaine en plusieurs occasions depuis 2012.