Le COVID-19 aura des effets sur la Série mondiale de plongeon à Montréal

Plongeon Canada a indiqué que le Japon, la Corée du Sud, l’Italie et la France seront absents de la Série mondiale de plongeon de Montréal.
Photo: Lee Jin-man Associated Press Plongeon Canada a indiqué que le Japon, la Corée du Sud, l’Italie et la France seront absents de la Série mondiale de plongeon de Montréal.

Les conséquences de la propagation du nouveau coronavirus sur la planète se feront sentir ce week-end à la Série mondiale de plongeon de Montréal, au Centre sportif du Parc olympique.

Après avoir confirmé la semaine dernière que l’équipe chinoise fera l’impasse sur la compétition, Plongeon Canada a indiqué jeudi que d’autres pays, dont le Japon, la Corée du Sud, l’Italie et la France seront également absents.

Selon Plongeon Canada, l’absence de la Chine ce week-end serait attribuable à des problèmes de visa — et non au nouveau coronavirus.

Pour calmer les craintes, la Fédération internationale de natation (FINA) a souligné jeudi qu’elle avait transporté dans la métropole tous les outils nécessaires pour procéder aux tests de dépistage du virus, et même dépêché à Montréal un de ses médecins pour faire le point sur la situation.

Le Dr Jim Miller a notamment indiqué que son équipe et lui avaient visité tous les hôpitaux montréalais qui sont en mesure d’effectuer des tests de dépistage du coronavirus, afin de vérifier s’ils avaient été exposés à celui-ci. Le médecin a également indiqué que, pour l’instant, aucun cas ne s’était révélé positif au coronavirus parmi les plongeurs.

Incertitude à Tokyo

Par ailleurs, il a mentionné que la FINA n’avait toujours pas pris de décision quant à la tenue — ou non — de l’épreuve test en plongeon en vue des Jeux olympiques de Tokyo qui aura lieu en avril. Pour sa part, une porte-parole de Plongeon Canada a indiqué qu’une décision devrait être prise à ce sujet « quelque part au mois de mars ».

Entre-temps, la FINA a annoncé plus tôt cette année que la deuxième escale de la Série mondiale de plongeon, qui devait avoir lieu à Pékin, a été annulée à cause de la menace du coronavirus.

Cette décision s’inscrit dans la longue liste des événements sportifs qui ont été annulés depuis l’éclosion du COVID-19, et parmi lesquels se retrouvent les Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste de Séoul, en Corée du Sud, le Grand Prix de Formule 1 de Chine ainsi que des matchs de la Série A italienne de soccer.