Djokovic et Federer s’inclinent en quarts de finale au Masters de Shanghai

Federer a été sanctionné pour avoir frappé une balle dans les gradins, puis une pénalité de point pour conduite antisportive.
Photo: Noel Celis Agence France-Presse Federer a été sanctionné pour avoir frappé une balle dans les gradins, puis une pénalité de point pour conduite antisportive.

Roger Federer et Novak Djokovic ne sont plus imbattables au Masters de Shanghai.

Federer et Djokovic présentaient un palmarès combiné de 13-0 à Shanghai avec une place en demi-finale dans leur mire. Mais ils ont tous les deux subi la défaite vendredi.

Federer a sauvé cinq balles de match à la deuxième manche, mais il n’a pu empêcher Alexander Zverev, cinquième tête de série, de s’imposer 6-3, 6-7 (7), 6-3. Djokovic, champion en titre, s’est incliné face à Stefanos Tsitsipas, sixième tête de série, 3-6, 7-5, 6-3.

« Il méritait la victoire, a déclaré Djokovic au sujet du jeune Grec de 21 ans. Il était le meilleur joueur aux deuxième et troisième manches. J’ai bien commencé à la première manche, mais je n’ai pas été assez solide. »

Djokovic était invaincu en huit présences en quarts de finale au Masters de Shanghai et il avait remporté le titre à quatre reprises. Federer présentait pour sa part une fiche de 5-0.

Federer a été sanctionné pour avoir frappé une balle dans les gradins, puis une pénalité de point pour conduite antisportive après avoir lancé une balle en l’air alors qu’il était mené 3-0 à la troisième manche.

Interrogé sur cette pénalité après le match, Federer n’a pas voulu entrer dans les détails.

« Pour vous permettre d’écrire sur Twitter, non ? a répliqué Federer. Ce serait bien parfois d’écrire des choses positives sur le match.

« Question suivante. »

Zverev, âgé de 22 ans, mène maintenant 4-3 en carrière contre Federer.

« Les jeunes frappent à la porte, a poursuivi Federer en parlant des victoires de Zverev, Tsitsipas et Matteo Berrettini. On vit une période excitante dans le tennis. Tout est ouvert désormais pour la fin de ce tournoi. »

Zverev affrontera l’Italien Berrettini, 11e tête de série, qui a battu Dominic Thiem, no 4, 7-6 (8), 6-4.

Autre succès de Medvedev

Jusqu’à ce match, Djokovic avait remporté 24 manches d’affilée en Asie, une séquence qui comprenait sa victoire à Shanghai l’an dernier et le titre à Tokyo la semaine dernière.

Tsitsipas a maintenant vaincu Djokovic à deux reprises en trois matchs. Il a défait Djokovic à leur première confrontation au tournoi de Toronto en 2018 et Djokovic a gagné son match à Madrid cette saison.

« C’est le meilleur retour en force que j’ai probablement jamais réussi », a avoué Tsitsipas au sujet de sa victoire.

Tsitsipas a également assuré sa place pour les Finales de l’ATP en fin d’année pour la première fois. Cela est devenu réalité quand Daniil Medvedev, troisième tête de série, a eu raison de Fabio Fognini 6-3, 7-6 (4) en quarts de finale.

Medvedev, qui affrontera Tsitsipas en demi-finale samedi, n’est plus qu’à une victoire de sa sixième finale consécutive en tournoi. Il a disputé sa première finale en Grand Chelem aux Internationaux des États-Unis, puis il a remporté les titres à Cincinnati et à St. Petersburg.

Medvedev mène le circuit ATP avec 57 victoires cette saison et une fiche de 40-1 sur surface dure quand il a gagné la première manche. La seule occasion où il a perdu un match sur surface dure après avoir remporté la première manche, c’était contre Gaël Monfils à Rotterdam.

Avant le match de vendredi, Fognini avait déclaré que Medvedev était l’un des joueurs les plus dangereux à affronter.

« Si des joueurs de premier plan comme Fabio peuvent dire cela à propos de moi, cela montre que je suis sur la bonne voie, que je joue bien et qu’il n’est pas facile de jouer contre moi, a précisé Medvedev. C’est ce que j’ai essayé de montrer aujourd’hui et ça a fonctionné. »