Caleb Ewan remporte la 11e étape du Tour de France

L’Australien âgé de 25 ans a complété les 217,5 km de l’étape en trois heures, 51 minutes et 26 secondes.
Photo: Christophe Ena Associated Press L’Australien âgé de 25 ans a complété les 217,5 km de l’étape en trois heures, 51 minutes et 26 secondes.

Caleb Ewan a remporté le sprint final et enlevé les honneurs de la 11e étape du Tour de France, mercredi, tandis que le Français Julian Alaphilippe conservait le maillot jaune du meneur à l’approche des premiers véritables tests en montagnes.

L’Australien âgé de 25 ans a complété les 217,5 km de l’étape en trois heures, 51 minutes et 26 secondes, devançant par une roue au fil d’arrivée le sprinter Dylan Groenewegen — il a fallu la reprise vidéo pour confirmer son triomphe. Elia Viviani a pris la troisième place.

Pour sa part, le Québécois Hugo Houle (Astana) s’est illustré en complétant l’épreuve en 50e position. Houle, de Sainte-Perpétue, pointe maintenant au 110e rang au classement cumulatif.

Son compatriote Michael Woods (EF Education First), d’Ottawa, a fini 155e, à 5:41 d’Ewan. L’Ontarien est 49e au cumulatif, à 30:54 d’Alaphilippe.

Niki Terpstra aurait subi une fracture de la clavicule lors d’une chute survenue à environ 30 km de l’arrivée, et en conséquence le Hollandais a été contraint d’abandonner. Les prétendants au titre Nairo Quintana et Richie Porte ont aussi été impliqués dans ce carambolage, mais ils sont parvenus à retourner en selle pour compléter l’étape.

La lutte pour le maillot jaune devrait s’intensifier au cours des cinq prochains jours, puisque trois étapes en montagnes et un contre-la-montre sont au programme.

La 12e étape, qui s’étalera jeudi sur 209,5 km entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre, sera marquée par l’ascension de deux cols de première catégorie.


Avec La Presse canadienne