Félix Auger-Aliassime invité au Masters 1000 de Madrid

Auger-Aliassime connaît un solide début de saison, lui qui avait entrepris l’année à la 106e place.
Photo: Lynne Sladky Associated Press Auger-Aliassime connaît un solide début de saison, lui qui avait entrepris l’année à la 106e place.

L’excellent parcours du Québécois Félix Auger-Aliassime à Miami la semaine dernière lui a été profitable à plus d’un titre. Non seulement le jeune joueur de 18 ans a largement progressé au classement, mais sa participation à la demi-finale du tournoi lui a valu une invitation au Masters 1000 de Madrid.

Auger-Aliassime, qui s’est incliné contre John Isner en demi-finales à Miami, a gagné 24 rangs pour se hisser à la 33e place du classement ATP. Il connaît un solide début de saison, lui qui avait entrepris l’année à la 106e place. Son classement actuel lui permettra d’éviter d’avoir à passer par les qualifications.

Le Masters de Madrid, présenté du 5 au 12 mai, est disputé sur terre battue et sert de préparation à Roland-Garros.

« Félix est un joueur incroyable, a déclaré par communiqué Feliciano Lopez, le directeur du tournoi de Madrid. Tout ce qu’il a accompli à 18 ans est étonnant. Il est promis à un bel avenir et son éventail de coups semble illimité. Il a mérité le droit de jouer dans le tableau principal en raison de ses résultats depuis le début de la campagne. Je suis certain qu’il fera bien. »

Auger-Aliassime et son compatriote Denis Shapovalov avaient aidé le Canada à remporter la Coupe Davis junior à Madrid, en 2015.

« J’ai bien hâte de retourner à Madrid, a déclaré Auger-Aliassime, de retour à Montréal cette semaine. J’ai d’excellents souvenirs de mes années chez les juniors à la Caja Magica, où j’espère créer de nouveaux moments magiques. »

Shapovalov, lui aussi demi-finaliste à Miami, s’installe pour sa part au 20e rang du classement, un sommet pour lui.

Milos Raonic demeure le meilleur Canadien, au 15e rang, un recul d’une position.

Le Serbe Novak Djokovic, éliminé en huitièmes de finales à Miami, reste solidement au sommet de la hiérarchie. Il est suivi au classement par l’Espagnol Rafael Nadal, l’Allemand Alexander Zverev, le Suisse Roger Federer et l’Autrichien Dominic Thiem.

Au classement féminin, Bianca Andreescu a gagné un rang, à la 23e place.

L’Ontarienne de 18 ans a été contrainte à l’abandon à Miami à cause d’une blessure à l’épaule droite au quatrième tour.

La Japonaise Naomi Osaka conserve le premier rang, mais son avance n’est plus que de 239 points devant la Roumaine Simona Halep. Les Tchèques Petra Kvitova et Karolina Pliskova ainsi que l’Allemande Angelique Kerber complètent le top 5.