Félix Auger-Aliassime est défait au troisième tour

Félix Auger-Aliassime est 58e au monde, 16 rangs devant Nishioka.
Photo: Mark J. Terrill Associated Press Félix Auger-Aliassime est 58e au monde, 16 rangs devant Nishioka.

Félix Auger-Aliassime a vaillamment lutté, mais c’est Yoshihito Nishioka qui a gagné, 6-7 (2), 6-4 et 7-6 (5), au troisième tour à Indian Wells, lundi.

Le Montréalais de 18 ans perdait 5-1 à la dernière manche. Il a grugé l’écart avec deux bris, puis il a créé l’impasse 6-6 avec le 11e de ses 13 as.

Dans le bris d’égalité, le Japonais a mené 3-1 avant de concéder quatre points d’affilée (le Québécois faisant tourner le vent avec un revers, un puissant service, un as et une balle profonde).

Mais Auger-Aliassime a ensuite commis quatre fautes directes de suite, s’inclinant en 2 heures et 57 minutes.

Auger-Aliassime est 58e au monde, 16 rangs devant Nishioka. Au total, ce dernier a eu l’avantage 5-4 pour les bris.

Le Canadien a dominé le premier bris d’impasse, y prenant les commandes 4-1. Il s’est mérité la manche avec un puissant service.

En deuxième manche, son rival a obtenu deux bris de suite, dont le deuxième à zéro, prenant ainsi l’avance 5-3. Le Japonais a gardé le cap pour niveler à une manche de chaque côté.

Plus tôt lundi, l’Ontarien Milos Raonic a battu l’Américain Marcos Giron 4-6, 6-4 et 6-4, atteignant ainsi les huitièmes de finale.

Raonic a récolté 22 as, dont le dernier lui a valu un coussin de 40-0 au dernier jeu.

La deuxième balle de match a été la bonne, Giron envoyant dans le filet un solide coup droit en décroisé de Raonic. Ce dernier remportait un cinquième jeu d’affilée.

Le tennisman de Thornhill a prévalu en 1 heure et 58 minutes.

Le match a été serré quant aux bris, le Canadien n’ayant l’avantage que 3-2. Le troisième bris a néanmoins lancé Raonic vers la victoire, car il prenait alors les devants 5-4 à la troisième manche.

Raonic est la 13e tête d’affiche, tandis que Giron est 217e à l’ATP. Avant cette percée, Giron comptait une seule victoire à l’ATP.

Raonic aura comme prochain rival Jan-Lennard Struff, qui a causé toute une surprise en écartant son compatriote allemand Alexander Zverev, 6-3 et 6-1.

Struff a obtenu neuf as et a résisté aux quatre balles de bris concédées à Zverev.

Sa fiche contre Raonic est de 1-1, dont une victoire en trois manches à Dubai, le mois dernier.

Raonic est l’un des nombreux Canadiens à s’illustrer sous le soleil de Californie. À l’horaire de mardi figurent Denis Shapovalov et Bianca Andreescu, qui ont signé des victoires dimanche.

Shapovalov est la 24e tête de série. Il affrontera le numéro 10, Marin Cilic.

Andreescu, 60e au monde, sera confrontée à Qiang Wang, 18e tête de série.

Finalement, Gabriela Dabrowski poursuit sa route en double. Elle et Yifan Xu vont jouer contre Darija Jurak et Raluca Olaru, en quarts de finale.

 

Le Français Gaël Monfils a défait l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 6-0, 6-3. Il pourrait trouver sur sa route le favori, Novak Djokovic.

Le Serbe devait conclure le programme de lundi contre l’Allemand Philipp Kohlschreiber, mais la pluie est venue contrecarrer les plans. Djokovic a gagné le premier jeu du match et Kohlschreiber avait l’avantage lors de la partie suivante, mais la suite du duel a finalement été retardée.

Angelique Kerber, 8e tête de série, a eu raison de la qualifiée Natalia Vikhlyantseva, 3-6, 6-1 et 6-3.

L’Allemande a défait la 112e raquette au monde en 1 heure et 54 minutes. Kerber a imposé sa loi après avoir gagné cinq jeux de suite à la deuxième manche.

Sa prochaine adversaire sera Aryna Sabalenka, tombeuse de Lesia Tsurenko, 6-2 et 7-5.

La Tchèque Karolina Pliskova, 5e tête de série, a battu la Belge Ysaline Bonaventure, 6-3 et 6-2.

Venus Williams a aussi progressé au tableau, infligeant un revers de 6-2 et 7-5 à Christine McHale, Américaine elle aussi.