Bianca Andreescu et Brayden Schnur joueront dans les finales à Newport Beach

Tombeuse d’Eugenie Bouchard lors des quarts de finale, Andreescu est sur une lancée en ce début d’année.
Photo: Jae C. Hong Associated Press Tombeuse d’Eugenie Bouchard lors des quarts de finale, Andreescu est sur une lancée en ce début d’année.

Il y aura deux Canadiens en action lors des finales du Challenger de Newport Beach puisque Bianca Andreescu et Brayden Schnur ont gagné leur match de demi-finales, samedi.

Andreescu, de Mississauga, en Ontario, a eu besoin de 2 heures 47 minutes pour vaincre l’Allemande et deuxième tête de série Tatjana Maria 5-7, 7-5, 7-6 (3).

Tombeuse d’Eugenie Bouchard lors des quarts de finale, Andreescu est sur une lancée en ce début d’année. Elle avait défait Caroline Wozniacki et Venus Williams en route vers une participation à la finale à la Classique ASB en Nouvelle-Zélande. Elle a ensuite franchi les qualifications des Internationaux d’Australie, là où elle a finalement perdu au deuxième tour.

Âgée de 18 ans et 106e raquette mondiale, Andreescu a vaincu Maria, 74e au classement mondial, même si elle a commis neuf doubles fautes. Pour sa part, Maria a réussi neuf as contre quatre doubles fautes, mais a gagné seulement 26 des 66 points disputés sur sa deuxième balle de service (39 %). Maria a également accordé 25 balles de bris à sa rivale, qui en a converti six.

En finale, Andreescu, sixième tête de série, croisera le fer avec l’Américaine Jessica Pegula, no 7. Pegula a battu sa compatriote Lauren Davis 6-3, 6-4.

Pour sa part, Schnur a accédé à la finale du volet masculin grâce à une victoire de 6-2, 3-6, 7-6 (6) contre l’Américain Donald Young.

Schnur, 16e tête de série, a réussi huit as contre Young lors d’un duel qui a duré 2 heures 20 minutes.

Âgé de 23 ans et originaire de Pickering, en Ontario, Schnur a converti trois de ses neuf balles de bris et il a sauvé quatre des six auxquelles il a fait face.

Pendant sa route jusqu’en finale, Schnur a aussi vaincu Mackenzie McDonald, no 3, et Jason Jung, no 6.

En finale, Schnur se mesurera au favori du tournoi, l’Américain Taylor Fritz. Ce dernier n’a eu besoin que de 52 minutes pour battre le Français Enzo Couacaud 6-1, 6-4.

Schnur occupe le 196e rang du classement de l’ATP tandis que Fritz pointe au 50e échelon.

À voir en vidéo