Milos Raonic en quarts de finale au tournoi de tennis de Brisbane en Australie

Milos Raonic affrontera au tour suivant la quatrième tête de série, le Russe Daniil Medvedev, qui a disposé mercredi de l’Écossais Andy Murray 7-5, 6-2.
Photo: Saeed Khan Agence France-Presse Milos Raonic affrontera au tour suivant la quatrième tête de série, le Russe Daniil Medvedev, qui a disposé mercredi de l’Écossais Andy Murray 7-5, 6-2.

Milos Raonic a atteint mercredi les quarts de finale des Internationaux de Brisbane, en Australie, en défaisant le Serbe Miomir Kecmanovic 6-3, 7-6 (2).

L’Ontarien âgé de 28 ans a réussi 21 as durant le match comparativement à seulement trois pour son adversaire.

Il affrontera au tour suivant la quatrième tête de série, le Russe Daniil Medvedev, qui a disposé mercredi de l’Écossais Andy Murray 7-5, 6-2. L’Ontarien a perdu son seul affrontement en carrière face à Medvedev, à Tokyo l’an dernier.

Raonic, un ancien détenteur du troisième rang au classement mondial de l’ATP, occupe actuellement la 18e place après avoir été ralenti par de nombreuses blessures depuis deux ans.

Le Canadien a toujours bien joué à Brisbane. Il a remporté le tournoi en 2016 en défaisant en finale le Suisse Roger Federer. Il avait atteint la finale en 2015 et les demi-finales deux fois précédemment.

Par ailleurs, l’Espagnol Rafael Nadal a dû déclarer forfait pour le tournoi mercredi afin de s’assurer d’être en mesure de participer aux Internationaux d’Australie, premier majeur de la saison, à la fin du mois.

Deuxième tête de série, Nadal, qui a attribué son retrait à une blessure à la cuisse gauche, devait disputer à Brisbane son premier tournoi officiel depuis son retrait aux Internationaux des États-Unis, en septembre, en raison d’une blessure au genou.

Après avoir subi un test d’imagerie par résonance magnétique, des médecins en Australie et en Espagne lui ont indiqué que de jouer cette semaine augmenterait considérablement les risques de subir une blessure plus sérieuse.

Taro Daniel, repêché des qualifications, le remplacera dans le tableau principal. Il entrera en action au deuxième tour jeudi, face au Français Jo-Wilfried Tsonga.

Dans les autres rencontres au programme mercredi, le champion en titre, l’Australien Nick Kyrgios, a baissé pavillon devant le Français Jérémy Chardy 6-7 (5), 6-2, 6-3 ; tandis que la troisième tête de série, Kyle Edmund, a été surprise par le Japonais issu des qualifications Yasutaka Uchiyama 7-6 (6), 6-4.

Classé deuxième, le Japonais Kei Nishikori a aussi atteint le tour suivant en battant l’Américain Denis Kudla 7-5, 6-2. Il affrontera en quarts le champion 2017 Grigor Dimitrov, tombeur de l’Australien John Millman 6-3, 6-4.

Septième tête de série, l’Australien Alex De Minaur a aussi atteint la ronde suivante en battant son compatriote Jordan Thompson 6-4, 6-2.

Chez les dames, la championne en titre, Elina Svitolina, s’est aussi fait montrer la sortie. Elle a été éliminée par Aliaksandra Sasnovich 6-4, 0-6, 6-3 dans le dernier match de la journée.

La quatrième tête de série, Petra Kvitova, a subi le même sort aux mains d’Anett Kontaveit, qui a inscrit une victoire de 7-5, 7-6 (1) pour atteindre les quarts de finale.

Classée cinquième, Karolina Pliskova a éliminé Marie Bouzkova 7-5, 6-2 ; Ajla Tomljanovic a battu Johanna Konta 6-2, 7-6 (2), tandis que Donna Vekic a surpris la sixième tête de série Kiki Bertens 7-6 (5), 1-6, 7-5.

Avec Associated Press