Raonic éliminé dès son entrée aux Masters de Shanghai

Milos Raonic, lors d’un match à l’Open du Japon, la semaine dernière
Photo: Kazuhiro Nogi Agence France-Presse Milos Raonic, lors d’un match à l’Open du Japon, la semaine dernière

La présence du Canadien Milos Raonic au Masters de Shanghai a tourné court. Celui qui est la 14e tête de série et le 20e joueur mondial s’est incliné d’entrée de jeu en trois manches (6-3, 5-7, 6-3) face à l’Américain Mackenzie McDonald, qui occupe le 81e rang.

C’était une deuxième confrontation entre eux. Raonic avait remporté son match de quatrième tour à Wimbledon en quatre manches en juillet.

« C’est vraiment ma plus grosse victoire à ce jour, a reconnu McDonald, un joueur issu des qualifications. J’estime avoir disputé un très bon match; j’ai pu constater toutes les améliorations que j’ai apportées au cours des derniers mois et je suis content d’avoir été capable de le mettre en pratique aujourd’hui. »

Denis Shapovalov, l’autre Canadien inscrit au tournoi, disputera son match de premier tour, mardi, face au Géorgien Nikoloz Basilashvili. Ce dernier s’est imposé à leur unique confrontation plus tôt cette année.

Un autre Américain a causé une certaine surprise. Bradley Klahn est venu à bout de l’Autralien Nick Kyrgios 4-6, 6-4, 6-3. Parmi les autres matchs, Sam Querrey a vaincu Diego Schwartzman, no 9, 6-3, 6-4, tandis que Taylor Fritz a défait Robin Haas 6-3, 7-6 (3). L’Américain Frances Tiafoe s’est pour sa part incliné devant Matthew Ebden 3-6, 6-4-6-3.

Le Grec Stefanos Tsitsipas, no 10, a pris la mesure de Gaël Monfils 7-6 (4), 4-6, 6-4 et le Croate Borna Coric, no 13, a éliminé le Suisse Stanislas Wawrinka 4-6, 6-4, 6-3.

Tsitsipas, âgé de 20 ans, constitue l’une des vedettes montantes du circuit. Il a commencé l’année au 91e rang mondial et il occupe actuellement la 15e position.

« Je me suis beaucoup amélioré physiquement et mentalement l’année dernière, a déclaré Tsitsipas. Mon jeu a évolué. Je suis plus énergique maintenant. En fait, je suis plus fort. »