Georgia Hall remporte l’Omnium de golf britannique

Georgia Hall est la quatrième golfeuse du Royaume-Uni à gagner un tournoi du Grand Chelem, et la première depuis que Karen Stupples a remporté ce même tournoi en 2004.
Photo: Lindsey Parnaby Agence France-Presse Georgia Hall est la quatrième golfeuse du Royaume-Uni à gagner un tournoi du Grand Chelem, et la première depuis que Karen Stupples a remporté ce même tournoi en 2004.

La Britannique Georgia Hall a rattrapé la meneuse Pornarong Phatlum lors de la ronde finale à Royal Lytham, dimanche, et a remporté l’Omnium britannique féminin, l’un des cinq tournois majeurs du circuit de golf professionnel féminin. Il s’agit d’un premier triomphe à un tournoi majeur pour la golfeuse de 22 ans.

Galvanisée par une foule partisane dans sa terre natale, Hall s’est hissée en tête pour la première fois grâce à un roulé de 20 pieds pour un oiselet au 16e trou. Elle a maintenu la cadence et complété sa journée de travail avec un score de 67, cinq coups sous la normale. Elle a mérité trois oiselets sur chaque moitié de parcours.

Son score cumulatif de 271, 17 coups sous la normale, lui a permis de vaincre Phatlum par deux coups. Hall entamait la ronde à un coup de Phatlum, qui a commis un double boguey très coûteux au 17e trou.

« Je suis tellement heureuse, a dit Hall. Remporter l’Omnium britannique, c’était mon but depuis l’âge de neuf ans. Il fallait juste rester calme et patiente. Au fond de moi, j’aimais avoir à jouer sous pression. Six oiselets le dernier jour d’un tournoi majeur, ce n’est pas mal. »

Phatlum a voulu resserrer l’étau avec quatre oiselets à ses six premiers trous, mais l’Anglaise a eu le dernier mot. Le seul boguey de Hall est survenu au tout dernier trou. Le résultat scellé, elle a donné l’accolade à Phatlum, sa partenaire de jeu, puis elle a été soulevée dans un élan de joie par son caddie, son père Wayne.

Phatlum, une Thaïlandaise, a ramené une carte finale de 70. La Sud-Coréenne So Yeon Ryu a joué 70 et a terminé troisième, à 275. Elle a été victime d’un triple boguey au troisième trou.

Hall est la quatrième golfeuse du Royaume-Uni à gagner un tournoi du Grand Chelem, et la première depuis que Karen Stupples a remporté ce même tournoi en 2004. Les deux autres sont Laura Davies et Alison Nicholas. La victoire de Hall l’enrichit de 490 000 $.

La Canadienne Brooke Henderson, de Smiths Falls, en Ontario, a complété le parcours final avec un score de 74. Elle a terminé à égalité au 11e rang avec une fiche cumulative de 282, six coups sous la normale. Henderson a notamment commis un double boguey au 17e trou.

Le meilleur score de la journée a été le 66 de Sei Young Kim, de la Corée du Sud. Ses huit oiselets l’auraient menée encore plus loin si elle n’avait pas inscrit deux bogueys.