Roland-Garros: Halep et Stephens s’affronteront en finale

Deux fois finaliste à Roland-Garros, incluant l’an dernier, Simona Halep a remporté son billet grâce à une convaincante victoire de 6-1, 6-4 contre l’Espagnole Garbine Muguruza, championne du tournoi en 2016.
Photo: Alessandra Tarantino Associated Press Deux fois finaliste à Roland-Garros, incluant l’an dernier, Simona Halep a remporté son billet grâce à une convaincante victoire de 6-1, 6-4 contre l’Espagnole Garbine Muguruza, championne du tournoi en 2016.

La Roumaine Simona Halep s’est qualifiée pour la finale des Internationaux de tennis de France jeudi après-midi.

Deux fois finaliste à Roland-Garros, incluant l’an dernier, Halep a remporté son billet grâce à une convaincante victoire de 6-1, 6-4 contre l’Espagnole Garbine Muguruza, championne du tournoi en 2016. Halep a mis fin au duel dès sa première balle de match lorsque Muguruza a expédié un coup du revers au-delà de la ligne de fond.

« J’ai de nouveau joué l’un de mes meilleurs matchs sur la terre battue », a analysé Halep, qui est venue de l’arrière au deuxième set après avoir concédé un bris de service.

Elle tentera de mettre la main sur un premier titre en Grand Chelem face à l’Américaine Sloane Stephens, qui a vaincu sa compatriote Madison Keys 6-4, 6-4. C’était la première fois depuis 2002 que Roland-Garros était témoin d’une demi-finale tout américaine.

En atteignant la finale — sa quatrième en tournoi majeur et sa troisième à Paris —, Halep s’est assurée de conserver le premier rang mondial. À ses deux premières finales à la porte d’Auteuil, elle s’était inclinée en trois manches face à Maria Sharapova (2014) et Jelena Ostapenko (2017). « Je vais faire de mon mieux, a-t-elle déclaré. Souhaitons que je sois meilleure que l’an dernier. »

Tête de série no 10, Stephens n’avait jamais dépassé le quatrième tour sur la terre battue parisienne jusqu’à maintenant. Après avoir raté presque toute l’année 2017 en raison d’une blessure au pied droit qui a nécessité une intervention chirurgicale, l’Américaine ne cesse de grimper au classement et disputera sa deuxième finale en Grand Chelem en neuf mois, après les Internationaux des États-Unis en septembre. « C’est une autre belle occasion pour moi et j’ai bien hâte. »

Stephens a porté sa fiche à 3-0 contre sa coéquipière en Fed Cup et amie de longue date, qu’elle avait battue à Flushing Meadows.

Comme Halep, Stephens est une excellente joueuse défensive et elle a laissé Keys commettre des erreurs. Au bout du compte, Keys a commis 41 fautes directes, 30 de plus que Stephens.

Hommes : un choc Nadal-Del Potro en demi-finale

L’Argentin Juan Martín del Potro sera des demi-finales des Internationaux de France pour la première fois depuis 2009 et vendredi, il affrontera l’Espagnol Rafael Nadal, l’homme qui compte le plus grand nombre de qualifications à cette étape de ce tournoi du Grand Chelem. Cinquième tête de série, Del Potro, dont la carrière a été chambardée par de nombreuses blessures, a vaincu le Croate Marin Cilic, classé troisième, 7-6 (5), 5-7, 6-3, 7-5 jeudi après-midi. De son côté, Nadal, numéro un mondial et dix fois champion à Roland-Garros, a éliminé l’Argentin Diego Schwartzman, 11e tête de série, 4-6, 6-3, 6-2, 6-2. Les deux matchs avaient commencé mercredi et avaient été interrompus à cause du mauvais temps. L’autre demi-finale réunira l’Autrichien Dominic Thiem (7e) et l’Italien Marco Cecchinato, 72e joueur mondial.