Les publicités du Super Bowl bientôt accessibles au Canada?

Les amateurs de football canadiens qui préféreraient voir les publicités diffusées aux États-Unis pendant le match du Super Bowl pourraient voir leur souhait se réaliser dès l’an prochain, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes ayant déterminé que ces messages font partie intégrante de la diffusion de la grande finale de la Ligue nationale de football.

L’organisme de réglementation a ordonné l’an dernier à Bell, qui détient les droits exclusifs de retransmission du Super Bowl au Canada jusqu’en 2019, de cesser d’insérer des publicités canadiennes dans la diffusion du match par une chaîne américaine.

Ainsi, lorsque le nouveau règlement entrera en vigueur en 2017, les Canadiens qui souhaiteront regarder les publicités américaines n’auront qu’à se brancher sur le réseau Fox, qui détient les droits du match l’an prochain, plutôt que sur CTV.

Perry MacDonald, qui dirige les affaires télévisuelles de langue anglaise chez Bell, croit que la décision «arbitraire» du CRTC est insensée compte tenu de l’importance des revenus publicitaires engendrés par le Super Bowl. Selon lui, cette décision aura un impact direct sur la capacité de Bell Média de maintenir des emplois au Canada, de générer des revenus d’impôts et de contribuer à la programmation canadienne.

Bell s’est d’ailleurs tourné vers la Cour d’appel fédérale et la NFL a déposé une motion appuyant l’entreprise.

MacDonald souligne que plusieurs des publicités américaines sont accessibles en ligne, certaines avant même la diffusion du match. Il affirme que la décision du CRTC empêche les entreprises canadiennes d’atteindre leur marché et nuit à la capacité de Bell de promouvoir des émissions canadiennes.

Certaines publicités américaines sont présentées sur les ondes canadiennes, mais la majorité ne le sont pas. Et malgré l’absence de publicités américaines, le Super Bowl demeure l’une des émissions obtenant les meilleures cotes d’écoute au Canada.

CTV a indiqué que 19,3 millions de téléspectateurs uniques — plus de la moitié de la population du Canada — ont syntonisé la chaîne pendant le Super Bowl l’an dernier, et le match entier a attiré une moyenne de 9,2 millions de téléspectateurs.

Ces cotes d’écoute se traduisent directement en revenus, le match de l’an dernier ayant apparemment rapporté à CTV entre 170 000 et 200 000 $ par 30 secondes de publicité.