L’état de santé de Michael Schumacher ne s’améliore pas

Milan — Les nouvelles concernant Michael Schumacher ne sont « pas bonnes », a fait savoir jeudi l’ancien président de Ferrari Luca di Montezemolo, un peu plus de deux ans après le grave accident de ski subi par le champion pilote de Formule 1 en décembre 2013.

« Je reçois constamment de ses nouvelles et malheureusement, elles ne sont pas bonnes », a-t-il déclaré, sans donner plus de précisions sur l’état de santé de l’ancien pilote Ferrari.

« Il n’a eu qu’un seul accident dans sa carrière, en 1999, et c’était de notre faute, pas de la sienne. Malheureusement, un accident de ski a détruit sa vie », a regretté Montezemolo.

Le 29 décembre 2013, le septuple champion du monde de F1, alors âgé de 45 ans, s’est grièvement blessé à la tête lors d’une chute à ski à Méribel, dans les Alpes françaises, qui l’a plongé dans le coma durant plusieurs mois.

Traité pendant cinq mois dans un hôpital de Grenoble, puis à Lausanne, Schumacher poursuit sa convalescence à Gland, en Suisse, dans sa propriété au bord du lac Léman.