Pospisil réussit son entrée à Cincinnati

Vasek Pospisil a réussi trois bris de service contre un seul pour son adversaire, Denis Kudla.
Photo: Luis M. Alvarez Associated Press Vasek Pospisil a réussi trois bris de service contre un seul pour son adversaire, Denis Kudla.

Mason, Ohio — Le Canadien Vasek Pospisil a atteint lundi le deuxième tour de l’Omnium de tennis Western Southern de Cincinnati.

 

Dans un duel de qualifiés, le 47e joueur mondial a eu le meilleur au compte de 6-4 et 6-2 face à l’Américain Denis Kudla, classé 78e. Même s’il n’a mis en jeu que 58 % de ses premières balles de service, Pospisil a servi 11 as contre aucun pour son adversaire et réussi trois bris de service contre un seul.

Mardy Fish a causé la première surprise de ce tournoi de la série Masters. À son avant-dernier tournoi en carrière, l’Américain a surpris la 20e raquette mondiale, le Serbe Viktor Troicki, en deux sets identiques de 6-2.

Fish, qui a reçu un laissez-passer des organisateurs, devra maintenant faire face à Andy Murray, tête de série no 2 et vainqueur dimanche des Internationaux du Canada. Il s’agissait de la première victoire de Fish en simple depuis août 2013.

Deux têtes de série ont également plié bagage au premier tour. Jerzy Janowicz a surpris le Français Gaël Monfils, classé 14e, 6-4 et 7-5, tandis qu’Ivo Karlovic a éliminé Gilles Simon, tête de série no 10, en trois sets, 6-4, 6-7 (3), 6-3.

Dans les autres rencontres, Joao Sousa a défait Philipp Kohlschreiber 6-2, 6-7 (5), 6-2 ; Bernard Tomic a eu raison de Sergiy Stakhovsky 6-4, 6-3 ; et Thomaz Bellucci a renversé Jiri Vesely 7-6 (5), 6-2.

Chez les dames, Venus Williams a dû patienter plus de deux heures en raison de la pluie avant de battre Zarina Diyas 7-6 (6), 6-4. CoCo Vandeweghe a facilement vaincu la qualifiée Yulia Putintseva 7-5, 6-2 ; Jelena Jankovic est venue de l’arrière pour inscrire une victoire de 4-6, 6-4, 6-2 contre Madison Brengle ; et Karin Knapp a éliminé Ana Konjuh 7-5, 6-2.

Autre défi pour Nadal

Par ailleurs, Rafael Nadal souhaite que son travail acharné paie d’ici la fin du calendrier, à commencer par une bonne prestation à Cincinnati.

L’Espagnol, qui occupe le 8e rang mondial, s’est incliné devant le Japonais Kei Nishikori, classé 4e, en quarts de finale à la Coupe Rogers. Nadal a indiqué lundi qu’il s’agissait d’une semaine importante pour lui.

« J’ai joué correctement à Montréal, mais chaque semaine apporte un défi différent, a-t-il mentionné. Je travaille plus fort que jamais pour faire changer la dynamique. »

Ce qui signifierait d’éviter les blessures qui l’ont ennuyé au cours des dernières années, dont en 2014 alors qu’il a été incapable de défendre ses titres à Cincinnati et aux Internationaux des États-Unis.

« La dernière portion de la saison est importante, a dit Nadal. Je veux terminer sur une meilleure note que je l’ai commencée. »

Sharapova de retour

Maria Sharapova a quant à elle indiqué qu’elle est toujours légèrement ennuyée par une blessure à une jambe, mais qu’elle reprendra du service à Cincinnati.

La Russe n’a pas joué depuis le tournoi de Wimbledon, où elle s’est inclinée en demi-finales devant Serena Williams. Elle devait être du volet féminin des Internationaux du Canada à Toronto, mais elle s’est retirée après qu’elle se fut blessée à l’entraînement.

« Je me sens mieux, mais ça m’embête encore un peu, a-t-elle déclaré lundi. J’ai toujours apprécié de faire une petite pause après Wimbledon. J’adore l’été. »

Sharapova montre une fiche de 34-7 cette saison avec deux titres en banque, des résultats qui sont loin de la satisfaire. « Même quand j’ai été en santé, des petites choses ici et là m’ont limitée. »

Elle se dit chanceuse d’occuper le 2e rang mondial derrière Serena Williams, qui tentera de devenir la première joueuse depuis Steffi Graf en 1988 à réussir le Grand Chelem.

« La constance est vraiment négligée, mais ça vous permet d’accomplir de grandes choses, a mentionné Sharapova. Elle jouit d’une puissance incroyable qui lui permet une telle constance. Son niveau de compétitivité est unique. Elle joue à un niveau que tout le monde souhaite atteindre. »