Place à la finale tant attendue

Mélodie Daoust (à droite) est félicitée par ses coéquipières après avoir inscrit le troisième but de son équipe en première période.
Photo: Agence France-Presse (photo) Alexander Nemenov Mélodie Daoust (à droite) est félicitée par ses coéquipières après avoir inscrit le troisième but de son équipe en première période.

Sotchi — Le Canada a profité de trois buts marqués en l’espace de quatre minutes en première contre la Suisse pour l’emporter 3-1 lundi et accéder à la finale du tournoi de hockey féminin des Jeux de Sotchi, qu’il tentera de remporter pour la quatrième fois d’affilée.

 

Les Canadiennes retrouveront en finale les Américaines, leurs adversaires des finales des Jeux de Nagano, Salt Lake City et Vancouver, qui ont vaincu la Suède 6-1 plus tôt dans la journée.

 

Après un début de match un peu chaotique, les Canadiennes ont marqué trois fois — les deux premiers buts du tournoi de Natalie Spooner et celui de Mélodie Daoust — en quatre minutes à mi-chemin du premier vingt pour prendre les commandes.

 

Les Canadiennes ont repris là où elles avaient laissé au retour de l’entracte, mais elles se sont butées à une Florence Schelling électrisante. La gardienne suisse a réussi pas moins de 22 arrêts au cours de cette excellente période de hockey. Elle a notamment volé Marie-Philip Poulin et Spooner en fin d’engagement.

 

« On sait que c’est une bonne équipe et Florence peut vraiment faire la différence devant le filet, a indiqué Poulin. J’ai beaucoup de respect à son égard et quand elle a fait cet arrêt de la mitaine, je n’ai pas pu m’empêcher de lui sourire ! »

 

Schelling a terminé le match avec 45 tirs bloqués. « C’est probablement le plus grand match de l’histoire du hockey féminin suisse, a dit la gardienne dans la zone mixte. Mais c’est aussi une déception d’avoir perdu. »

 

La Suisse a de son côté profité d’un avantage numérique tôt en deuxième période pour s’inscrire à la marque. Après avoir réussi le premier arrêt, Shannon Szabados a été déportée vers l’arrière de son filet pendant que les Suissesses ramenaient la rondelle devant. C’est finalement Jessica Lutz qui l’a poussée dans la cage abandonnée.

 

Les Helvètes ont livré toute une troisième période aux Canadiennes, les talonnant avec pugnacité. Mais leurs efforts ont été vains et elles devront maintenant jouer pour le bronze.

 

Victoire écrasante

 

Megan Bozek et Brianna Decker ont récolté un but et deux aides chacune et elles ont aidé les États-Unis à obtenir un laissez-passer pour la finale en battant la Suède.

 

Jesse Vetter a eu besoin de faire seulement huit arrêts pour permettre aux Américaines de s’assurer, dans le pire des cas, d’une médaille d’argent. Les États-Unis ont remporté une médaille à chacun des Jeux d’hiver depuis l’ajout du hockey féminin au programme olympique en 1998. Elles ont participé à toutes les finales sauf en 2006, quand elles avaient été surprises par la Suède en demi-finale. Le Canada a remporté le duel entre les deux équipes mercredi par la marque de 3-2.