Armstrong s’entend avec le Sunday Times

Lance Armstrong
Photo: Agence France-Presse (photo) Mandel Ngan Lance Armstrong

Londres — Le journal britannique The Sunday Times s’est entendu à l’amiable avec Lance Armstrong après avoir poursuivi le cycliste déchu pour récupérer des dommages payés pour diffamation.

 

Le journal avait remis 300 000 livres sterling (environ 490 000 $ CAN) à Armstrong en 2006 en dommage pour diffamation après avoir publié un dossier dans lequel on mentionnait qu’Armstrong avait utilisé des produits dopants.

 

Cependant, un rapport de l’Agence américaine antidopage publié l’an dernier a confirmé qu’Armstrong a dirigé un programme de dopage massif au sein de son équipe, ce qui a mené l’Américain à se confesser. Il a également vu ses sept titres du Tour de France lui être retirés.

 

Le Sunday Times avait ensuite annoncé qu’il poursuivait Armstrong pour 1,6 million $ afin de récupérer les dommages payés en 2006, avec des intérêts et les frais de justice.

 

Dans l’édition de dimanche du journal, on pouvait lire que le Sunday Times était arrivé à une entente à l’amiable finale avec Armstrong, mais que les détails étaient confidentiels.

1 commentaire
  • Georges LeSueur - Inscrit 27 août 2013 21 h 52

    Épilogue ?

    Champion déchu, Lance Armstong a joué, triché et perdu. Son odyssée est connue de tous les sportifs. Il lui fallait intelligence, talent et courage pour se maintenir au sommet de la gloire pendant huit ans. Ces qualités lui serviront pour continuer à vivre. Et pour justifier les argents frauduleusement gagnés en les versant à sa fondation.