Des chauves-souris en sursis

Une centaine de chauves-souris saines et sauves ont été remises en liberté la semaine dernière dans le Missouri après avoir été guéries du syndrome du museau blanc grâce à un nouveau traitement découvert en 2012 et testé en laboratoire au cours des dernières années. Ce premieressai sur le terrain permet d’espérer une solution pour freiner l’hécatombe provoquée par cette maladie. Cette dernière, observée pour la première fois dans l’État de New York en février 2006, est maintenant présente partout à travers le nord-est des États-Unis et du Canada. À lire le texte de notre journaliste Pauline Gravel sur l’application tablette et le site Web du Devoir.