La diversité des lions

Le lion a beau être le roi des animaux, il est un des prédateurs les moins bien connus. Récemment, des tests d’ADN ont révélé beaucoup plus de variété génétique que prévu - et une sexualité plus débridée qu’on ne le pensait. Le lion est un animal essentiellement nocturne, ce qui n’en facilite pas l’observation.

De plus, les biologistes se sont depuis longtemps concentrés sur le parc national du Serengeti, dans l’est de l’Afrique.


Or, des études récentes révèlent qu’ailleurs en Afrique, on trouve beaucoup plus souvent des lionceaux dont le père n’est pas le chef du troupeau - une chose impensable dans le Serengeti, où le mâle dominant a tendance à tuer les petits qui ne sont pas les siens. La légende des lions paresseux qui laissent les lionnes chasser et qui profitent ensuite du repas gratuit n’est pas non plus une légende dans le Serengeti. En revanche, dans le parc Kruger, en Afrique du Sud, où la végétation est plus dense, ce sont les mâles qui chassent en groupe.

À voir en vidéo