Le Canada parmi les pays occidentaux les plus épargnés par la pandémie

Le Canada se classe parmi les pays occidentaux qui ont été le plus épargnés par la pandémie de COVID-19.

Le nombre de nouveaux décès quotidien demeure relativement bas depuis quelques semaines dans les pays largement vaccinés. Le bilan provisoire de la pandémie indique ainsi que les États-Unis risquent de sortir de cette crise comme le pays le plus endeuillé du monde.


L’Université Johns Hopkins a d’ailleurs noté la semaine dernière que la COVID-19 a désormais tué davantage d’Américains que la grippe espagnole en 1918-1919.

D’après des historiens et les Centres de prévention et de lutte contre les maladies, la principale agence sanitaire des États-Unis, la grippe espagnole a tué au moins 675 000 personnes aux États-Unis, tandis que la COVID-19 est responsable de la mort d’au moins 688 000 Américains.

La pandémie du XXIe siècle a fait au moins 4 750 000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon des compilations de données officielles, alors que celle du XXe siècle a fait plus de 50 millions de morts.

Le Québec fait moins bonne figure que le Canada dans ce classement mondial. L’INPSQ rapporte 1325 décès par million d’habitants à cause du coronavirus. Les morts dans les CHSLD et dans les résidences pour personnes âgées lors de la première vague expliquent largement ce triste bilan. Plus de 70 % des victimes québécoises de la pandémie concernent des personnes qui demeuraient dans ces milieux de vie.
 

Ce texte est tiré de notre infolettre « Le courrier du coronavirus » du 27 septembre 2021. Pour vous abonner, cliquez ici.



À voir en vidéo