Léger recul de la pandémie au Québec

Photo: Graham Hughes La Presse canadienne

La quatrième vague de COVID-19 a légèrement régressé au Québec.

Selon les données publiées dimanche par le Santé-Québec, 579 nouveaux cas ont été identifiés depuis le précédent bilan. On a confirmé 388 413 cas depuis le début de la pandémie.

La moyenne des sept derniers jours s’établit à 524.

La virulence du variant Delta demeure une source de préoccupation pour les autorités, même si ces dernières demeurent confiantes en raison de la vaccination. « Le Delta est si contagieux qu’il en résulte en cinq fois plus de cas pendant que le vaccin permet une stabilité relative dans les hôpitaux. C’est encourageant ! », a commenté le ministre de la Santé Christian Dubé sur Twitter.

Selon Santé-Québec, 416 de ces nouveaux cas n’avaient pas été vaccinés ou avaient reçu une première dose il y a moins de sept jours. Seulement 87 ont reçu une deuxième dose, il y a au moins sept jours.

Les autorités ne signalent aucun décès supplémentaire. On déplore jusqu’ici 11 285 décès.

La situation s’est également améliorée dans le réseau de la santé. Santé-Québec indique que le nombre des hospitalisations atteint 126, cinq de moins que la veille. On recense 36 patients aux soins intensifs, deux de moins que la veille. Deux centres hospitaliers sur trois (66,30 %) n’ont pas admis de patients souffrant d’un problème de santé lié à la COVID-19.

Le nombre d’éclosions actives a baissé, passant de 253 à 248.

Ces données s’appuient sur 17 649 analyses de test de dépistage. Le taux de positivité a baissé de cinq dixièmes de point de pourcentage à 2,6.

Pas moins de 30 683 doses de vaccin, dont 23 655 deuxièmes doses, ont été administrées sur le territoire québécois. Santé-Québec estime que 86 % des Québécois âgés de 12 ans et plus ont reçu une première injection, et 78 % sont adéquatement vaccinés.

À voir en vidéo