L’Ontario signale 421 nouveaux cas de COVID-19 et 17 autres décès

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford
Photo: Tijana Martin La Presse canadienne Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

L’Ontario signale lundi 421 nouveaux cas de COVID-19 et 17 nouveaux décès dans la province.

Il s’agit d’une augmentation de six pour cent du nombre de cas par rapport à dimanche, poursuivant un taux de croissance relativement faible au cours des derniers jours. Le nombre de patients hospitalisés — 760 — a légèrement augmenté, mais les taux de patients en soins intensifs et sous respirateurs demeurent relativement stables, indiquent les autorités de la santé publique.

 

À voir en vidéo

On a recensé jusqu’ici 7470 cas de la COVID-19 en Ontario, dont 291 décès ; près de 45 % des cas confirmés ont été résolus. Au moins 89 éclosions spécifiques du virus ont été signalées dans des foyers de soins de longue durée de cette province.

Le premier ministre Doug Ford avait exprimé la semaine dernière sa frustration de constater que l’Ontario ne pouvait pas effectuer plus de tests de dépistage chaque jour — bien moins en fait que sa capacité quotidienne de 13 000. La province a ensuite annoncé qu’elle effectuerait 8000 tests par jour d’ici mercredi, mais un peu plus de 5000 tests ont été effectués au cours des dernières 24 heures.

Le maire de Toronto, John Tory, a par ailleurs indiqué lundi que la métropole ouvrira deux autres garderies pour les enfants des travailleurs des services essentiels. La Ville avait déjà ouvert quatre autres garderies pour aider ceux qui sont en première ligne pendant la pandémie. Les nouvelles garderies ouvriront au centre-ville, où la demande a été la plus forte.