Un étudiant de l’Université Laval déclaré positif s’est présenté en cours

Les étudiants fréquentant le même cours et le professeur le donnant ont été avisés de la situation par la Santé publique lundi.
Photo: Clément Allard Archives Le Devoir Les étudiants fréquentant le même cours et le professeur le donnant ont été avisés de la situation par la Santé publique lundi.

Un étudiant en droit de l’Université Laval ayant été déclaré positif à la COVID-19 s’est présenté à l’un de ses cours mercredi dernier, en plus de s'être arrêté dans un café étudiant du campus. 

Les étudiants fréquentant le même cours et le professeur le donnant ont été avisés de la situation par la Santé publique lundi.

« Étant donné que votre nom figure sur la liste des personnes inscrites à ce cours, vous pourriez avoir été exposé à la personne atteinte de la COVID-19 », peut-on lire dans la lettre envoyée par le CIUSSS de la Capitale nationale, dont le Devoir a obtenu copie.

Il y est toutefois précisé que le risque de contracter la maladie dans une salle de classe reste « faible ». Ainsi, il n’a pas été conseillé aux personnes concernées de se mettre en quarantaine pendant 14 jours. On leur demande toutefois de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 25 mars prochain, tout en prenant des mesures de prévention de base, comme éviter les foules et se laver souvent les mains.
 

Le Devoir a également appris que l’étudiant contaminé serait passé par le café étudiant de la faculté de droit, La Dissidence, en fin de journée mercredi dernier. Quelques personnes se trouvant dans le café cette journée là ont ainsi été contactées par le CIUSSS de la Capitale-nationale et reçues les même consignes.
 

L’Université Laval «collabore avec la Direction de la santé publique et applique ses recommandations», a fait savoir un porte-parole.
 

Lundi, la direction de l’établissement de l’Université Laval a indiqué sur son site internet que l’accès au campus serait accessible aux personnes autorisées seulement, et ce, à compter de mardi. « Les personnes qui ont été identifiées pour assurer les services prioritaires ont été ou seront contactées par leur gestionnaire. Des modalités de télétravail pourraient leur être offertes».  
 

«Nous prions tous les autres membres de notre communauté universitaire de rester à la maison, de façon à limiter les interactions en personne, comme le recommande la direction de la Santé publique», est-il précisé. 
 

En date de lundi, la région de la Capitale-Nationale comptait quatre personnes infectées par le coronavirus

Un élève du Collège Jean-de-Brébeuf positif au coronavirus

Un élève du Collège Jean-de-Brébeuf, à Montréal, a reçu un diagnostic positif au coronavirus.
 

Selon un communiqué envoyé lundi aux parents des élèves du collège montréalais, l'adolescent a été pris en charge par la Direction régionale de santé publique et « toutes les personnes ayant eu des contacts directs avec l'élève seront avisées des mesures spécifiques à prendre ».

La Presse canadienne