Nouvelles recommandations d’activité physique pour les survivants du cancer

L’activité physique joue un rôle préventif important pour tous les adultes face au cancer.
Photo: iStock L’activité physique joue un rôle préventif important pour tous les adultes face au cancer.

Les gens qui ont ou ont eu un cancer devraient faire environ 30 minutes d’activité physique par jour, trois fois par semaine, recommande un groupe international d’experts dirigé par des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique.

On recommandait depuis une dizaine d’années à ces patients de faire 150 minutes d’activité physique par semaine, soit la même quantité que la population normale.

L’auteure principale de l’étude publiée par le journal médical Medicine Science in Sports Exercise, la docteure Kristin Campbell, a expliqué dans un communiqué que ce seuil peut toutefois être difficile à atteindre pendant ou après des traitements contre le cancer.

On recommande maintenant plutôt aux patients trois séances de 30 minutes d’activités aérobiques ou de résistance, trois fois par semaine, afin de soulager des effets secondaires courants de ces traitements, comme l’anxiété, la dépression et la fatigue.

Les auteurs rappellent que l’activité physique joue un rôle préventif important pour tous les adultes face au cancer, et qu’elle réduit notamment les risques de cancer du côlon, du sein, de l’endomètre, du rein, de la vessie, de l’oesophage et de l’estomac.

L’exercice contribue aussi à une meilleure survie après un diagnostic de cancer du sein, du côlon et de la prostate.

On dénombre aujourd’hui plus de 43 millions de survivants au cancer à travers le monde.