Institut Pinel: 37 postes de sociothérapeute seront abolis

L’Institut Philippe-Pinel abolira finalement 37 postes de sociothérapeute. Leur nombre passera de trois à deux par unité, la semaine. Les week-ends, il n’y aura qu’un sociothérapeute par unité au lieu de deux. En revanche, il y aura davantage d’infirmières et d’agents d’intervention. « Toutes les structures de poste partout ailleurs dans l’institut sont augmentées. On réduit 37 postes de sociothérapeute et on augmente 37 postes d’agent d’intervention. Donc, c’est vraiment la rééducation et la réadaptation qui sont mises à mal. Et on remplace ça par des gens qui assurent la sécurité — chose qui est importante, mais qui ne peut pas remplacer tout l’aspect que les éducateurs et les sociothérapeutes font », a déploré le président du syndicat, Sylvain Lemieux.